Regions Namur

Les bateliers et plaisanciers namurois peuvent désormais se faire livrer leurs courses directement dans leurs bateaux

Vincent Bordignon et son épouse ont été les premiers à tester le service de livraison.

© Capture d’écran – Pierre Deleau RTBF

Même pas besoin de larguer les amarres. Sur la Meuse, à bord du Lividia, Vincent Bordignon et son épouse récupèrent la première livraison de courses organisée par ShipTo, partenaire de Carrefour. Un gain de temps et d’énergie pour les plaisanciers. “Auparavant, il fallait s’arrêter pour faire les courses et cela prenait une petite demi-heure, explique Vincent. Ici, la livraison a pu être effectuée sur notre trajet, cela a pris deux minutes, les courses sont faites et on ne s’est même pas arrêtés.”

Expérience pilote

L’opération est gratuite, il faut juste commander ses courses en lignes une heure et demie à l’avance. Ce service, organisé par l’hypermarché Carrefour de Wépion (situé en bord de Meuse) est une expérience pilote, dans le cadre d’une volonté plus globale de livrer les courses directement chez les clients.

Ces derniers temps, les supermarchés tentent en fait de rattraper leur retard face aux acteurs de la livraison à domicile, comme HelloFresh par exemple. “Ce genre de service de niche est potentiellement intéressant”, estime Pierre-Alexandre Billiet, expert en grande distribution. La livraison aux bateliers et plaisanciers à Namur sera testée surtout pendant la haute saison des bateliers et plaisanciers, à savoir de mars à octobre. Si elle rencontre le succès, elle pourrait s’étendre aux quatre autres magasins Carrefour wallons situés en bord de cours d’eau.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous