RTBFPasser au contenu
Rechercher

Made in Belgium

" Les Boudines ", l'alternative artisanale aux collations industrielles

13 juin 2022 à 13:29Temps de lecture2 min
Par Maxime Maillet avec Jonathan Bradfer

Ce nom cocasse fait référence au petit bidon tout rond des enfants, la " boudine " en wallon. Les " Boudines ", c’est le projet de Stéphanie Baras et de sa petite famille. Ces biscuits se présentent comme une alternative artisanale aux collations industrielles  — ces friandises peu nourrissantes, très sucrées et omniprésentes dans nos supermarchés.

Artisanaux et durables, ces biscuits végan s’adressent ici à tous : sans œuf, sans lactose, sans protéine de lait, sans cacahuète, ils sont quasiment 100 % sans allergène. Vos enfants peuvent donc les partager à la récréation avec leurs copains/copines sans risque.

Puis, ces biscuits se veulent aussi vertueux pour la santé : sans gluten, sans arômes ajoutés ou conservateurs, ils sont réalisés avec des produits bio et issus d’une production artisanale. Le bon plan donc pour compléter la boite à tartines de vos enfants. "C’est clairement un biscuit sans compromis et militant… Nous voulons aider les gens, leur apprendre à mieux manger sans que cela ne coûte trop cher… " explique Geoffrey, le mari de Stéphanie.

Actuellement, 5 recettes sont proposées : amandes-vanille, noisettes-cacao, amande-spéculoos, amandes-framboises, tournesols-chocolat.

Un message d'espoir

"Les Boudines" portent un message d’espoir pour tous ceux et celles qui connaissent une baisse de régime. Le projet a en effet germé en 2016 alors que Stéphanie — responsable qualité dans une entreprise — est en plein burn-out chez elle avec son fils Gauthier. " Pendant cette période, on m’a demandé d’organiser un grand goûter pour des enfants avec des intolérances alimentaires. J’ai alors découvert la pâtisserie végan et sans gluten. Je me suis alors dit que ça serait intéressant d’un point de vue nutritionnel pour tout le monde. " raconte Stéphanie au micro de Jonathan Bradfer.

Quatre ans plus tard, les Boudines fonctionnent très bien : 16 tonnes de biscuits sont produits dans un atelier à Tamines et distribués dans près de 150 points de vente, essentiellement des magasins bio et en vrac. Ne cherchez toutefois pas les Boudines dans les supermarchés et les grandes enseignes. L’équipe a en effet fait le choix radical de ne pas s’y trouver pour éviter de tomber dans une production industrielle et de se voir contraindre de choisir des matières premières de moins bonne qualité.

Plus d’informations et la liste des points de vente sur le site internet des Boudines.

Sur le même sujet

Apprenez à faire vos bijoux vous-même grâce à des ateliers d’initiation à la bijouterie

Vivre Ici

Articles recommandés pour vous