RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

C'est pas fini

Les boulangers pâtissiers inquiets du coût de l’énergie : le billet d'humeur de Marianne Virlée

Extrait de C 'est pas fini

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

13 mars 2022 à 03:00Temps de lecture7 min
Par Marianne Virlée

Nous l’avons tous remarqué, les prix des céréales augmentent.

Plus encore que le prix du blé, le coût de l'énergie inquiète les boulangers-pâtissiers qui pourrait se répercuter sur le prix du pain. Pour rappel, l'Ukraine est le quatrième exportateur de blé au monde et aussi un important producteur de maïs. L'invasion russe empêche les exportations de blé et maïs et donc les cours des premières agricoles s’emballent.

Décryptage dans la séquence "Marianne Virlée râle près de chez vous" dans C’est pas fini sur VivaCité.

Ecoutez Marianne Virlée au micro de C’est pas fini.

Sur le même sujet

La "Puff", de plus en plus populaire auprès des ados : le billet d’humeur de Marianne Virlée

C'est pas fini

Le service des pensions met en garde contre une tentative d’arnaque : le billet d’humeur de Marianne Virlée

C'est pas fini

Articles recommandés pour vous