RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Les candidats à la vice-présidence des "Engagé.e.s", aux côtés de Maxime Prévot, se dévoilent

Aurore Tourneur, la bourgmestre d’Estinnes, Rachid Azaoum, Maxime Prevot de Les Engages, Gladys Kazadi de Les Engages et Yvan Verougstraete, CEO de Medi-Market, photographiés lors de la présentation de l’équipe que Maxime Prévot, président sortant des Eng

L’ancien patron et fondateur de Medi-Market Yvan Verougstraete, 46 ans, et la députée bruxelloise et échevine de Berchem-Sainte-Agathe Gladys Kazadi, 28 ans, par ailleurs active dans le milieu associatif, seront proposés aux militants du mouvement politique "Les Engagés" (ex-cdH) en tant que candidats à la vice-présidence, par Maxime Prévot. Lui-même candidat à sa propre succession à la présidence, celui-ci l’a annoncé vendredi matin aux côtés des intéressés.

Maxime Prévot a précisé qu’en cas d’élection, son équipe serait également composée d’une Déléguée générale pour la Wallonie, Aurore Tourneur, âgée de 41 ans, actuellement bourgmestre d’Estinnes, dans le Hainaut, directrice d’une école libre et présidente de la Société Wallonne Des Eaux (SWDE) ; et d’un Délégué général pour Bruxelles, en la personne de Rachid Azaoum (50 ans), entrepreneur, administrateur de Beci (Brussels Enterprises Commerce & Industry), engagé pour l’emploi et la formation des jeunes.


A lire aussi : "Les partis politiques traditionnels en Belgique sont complètement en obsolescence programmée", assène Maxime Prévot


L’élection pour la présidence du mouvement sera organisée le 22 juin prochain. Les candidatures doivent être introduites d’ici le 27 mai à midi.

Jusqu’ici, outre Maxime Prévot, un candidat s’est manifesté : Marc-Antoine Mathijsen, ex-membre du PSC et un des fondateurs du plus éphémère CDF (Chrétiens Démocrates Francophones).

Marc-Antoine Mathijsen le 19 avril 2004
Marc-Antoine Mathijsen le 19 avril 2004 © Tous droits réservés

"Une remontada doit s’enclencher"

"Les statuts du Mouvement prévoient un vrai rôle pour les vice-présidents, assorti d’une mission de fond. Yvan Verougstraete est proposé pour assumer la dimension stratégique et d’action politique. Gladys Kazadi s’engage à prendre en charge celle de la participation citoyenne pour permettre au Mouvement de créer de l’action politique depuis l’action de terrain", a commenté Maxime Prévot.

Selon celui-ci, le fait que les deux personnes pressenties pour occuper la vice-présidence soient bruxelloises constitue un signal clair pour la Région capitale "où une remontada doit s’enclencher". Les délégués généraux contribueront quant à eux à stimuler les idées novatrices, à agir en trait d’union entre les différentes équipes et niveaux du mouvement et à consolider les mandataires locaux. Membres de l’équipe du président, ils seront conviés au Bureau exécutif et pourront, comme les vice-présidents, défendre publiquement les idées de la présidence et du mouvement.

"Une équipe solide, renouvelée, généreuse et ambitieuse"

La présentation de l’équipe présidentielle autour de Maxime Prévot a été faite vendredi matin, à Molenbeek, le long du canal, pour illustrer l’objectif de retisser le lien entre le nord et le sud de la capitale que s’assignent Les Engagés à Bruxelles.

Aux yeux de Maxime Prévot et des membres pressentis pour mener/coordonner l’action des Engagés, cette équipe "solide, renouvelée, généreuse et ambitieuse est bien ancrée dans les réalités de terrains par les parcours multiples de ses membres".

Sur le même sujet...

JT du 14/05/2022

Sur le même sujet

"On n’est pas au chômage pour un chèque ad vitam aeternam" rappelle Yvan Verougstraete (Les Engagés)

Belgique

Les Engagés : une seule équipe en lice pour la présidence face à celle de Maxime Prévot

Politique

Articles recommandés pour vous