RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Les chiffres de l’an dernier, pour la Fabrique Nationale: mi-figue, mi-raisin

L’usine herstalienne se porte… à moitié bien

C’est un communiqué officiel qui l’a annoncé en fin d’après-midi ce mercredi : le chiffres d’affaires de l’an dernier, pour la FN, s’élève à près de huit cent millions, en légère croissance, et l’actionnaire, la région wallonne, reçoit vingt millions de dividendes, un peu moins de la moitié du résultat net. Mais dans le détail, le bilan est moins rose. C’est grâce aux fusils de chasse et de tir que les bénéfices arrivent : les loisirs à la carabine ont été prisés pendant les confinements. Les armes de guerre, elles, ont connu un fort ralentissement, "probablement dû à la forte instabilité politique mondiale". Plus 17% d’un côté, moins 6% de l’autre.

L’inflation, les soucis de logistique, les coûts de l’énergie ne laissent pas augurer d’une année facile, mais la Fabrique Nationale entend poursuivre ses investissements dans l’innovation pour renforcer sa rentabilité.

Sur le même sujet

Manifestation nationale du 20 juin 2022 : il y aura des trains supplémentaires mais évitez les heures de pointe, conseille la SNCB

Mobilité

Articles recommandés pour vous