Regions Liège

Les cinquante familles du parc du Renoz, à Burdinne, échappent de justesse à la coupure de courant

Un ancien camping qui ne parvient pas à devenir une zone d’habitat permanent

© Michel Gretry

La menace d’une coupure d’électricité plane depuis une quinzaine de jours et, à quelques heures de l’échéance, fixée par l’intercommunale Resa à ce premier lundi de décembre, la situation est plus embrouillée que jamais.

Le parc résidentiel du Renoz, sur le territoire de la commune de Burdinne, c’est une cinquantaine de chalets et de caravanes. Le permis de lotissement semble ne pas avoir été respecté ; une association de copropriété a été créée dans l’illégalité, puis dissoute à la demande des habitants ; un tribunal a désigné un liquidateur qui joue au syndic, mais sans que les bases juridico-administratives ne soient très claires. Et sans que personne, faute de compteurs individuels, ne sache exactement qui doit payer quoi à qui, d’autant que des fuites d’eau et des déperditions de courant gonflent les factures. Plusieurs dizaines de résidents refusent de délier les cordons de la bourse. Le gestionnaire de réseau Resa a fini par s’impatienter.

Un plan de transformation du site en zone d’habitat permanent a été lancé, mais il prend du temps. Et il faut voir dans quelle mesure il peut être financé par la commune et la région. Selon nos informations, le bourgmestre de la localité a adressé un courrier jeudi à Resa pour demander de temporiser. Une mise ne demeure envoyée par un riverain a achevé de convaincre l’intercommunale de postposer l’opération en janvier. Sans que le problème ne semble pouvoir trouver une solution en ces quelques semaines. Il règne sur le Renoz un curieux mélange de contestation et d'inquiétude. 

Le témoignage de "Julien" habitant du Renoz

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous