Icône représentant un article audio.

Après nous, les mouches?

Les climatosceptiques, une espèce en voie d’extinction ?

Les climatosceptiques, une espèce en voie d’extinction ? (9/20)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Après le gorille, le tigre du Bengale… Les climatosceptiques seraient-ils en déclin ?

Oui et non. Oui, à en lire l’Eurobaromètre, aujourd’hui seule une petite minorité d’Européens ne prend pas (ou peu) au sérieux le bouleversement climatique : 7% à échelle européenne, 6% en Belgique.  Le poids des climatosceptiques ne serait donc pas proportionnel au bruit qu’ils font sur internet ou dans les médias.

Mais… Non, ce n’est pas pour autant le dernier souffle du déni climatique. Il aurait juste "muté": c’est l’avis que nous donne Michael E. Mann, dans cet épisode d'"Après nous, les mouches ?". Michael Mann, c’est le scientifique qui a inspiré le personnage de Leonardo DiCaprio dans le film "Don’t look up !".

Leonardo DiCaprio s’est inspiré de Michael Mann pour son personnage de scientifique dans "Don’t look up !"
Leonardo DiCaprio s’est inspiré de Michael Mann pour son personnage de scientifique dans "Don’t look up !" Nico Tavernise/Netflix
Michael Mann, climatologue de l’Université de Pensylvanie
Michael Mann, climatologue de l’Université de Pensylvanie UCLouvain

Comme dans le film, ce climatologue a essuyé des attaques personnelles, noyautées par des lobbies climatosceptiques, et une remise en cause de ses conclusions scientifiques publiées dans le rapport du GIEC de 2001.

Cet épisode débarque aussi dans la chambre d’université de Femke Nijsse, jeune climatologue passionnée qui dédie plus de dix heures de son temps libre chaque semaine à corriger les fake news sur le climat. Elle ratisse Wikipedia comme d’autres nettoient les plages. Et comme avec les châteaux de sable, c’est un chantier toujours à recommencer.

Bienvenue dans cette virée sonore au pays du doute, du déni et des écrans de fumées.

 

"Après nous, les mouches?" est un podcast de reportages sonores sur l’environnement. Mais c’est aussi une curieuse expression employée en Belgique: celui qui dit "après moi, les mouches!" dit, en gros, qu’il se fiche de ce qui viendra après lui, des suivants. Ce podcast va précisément écouter les "suivants", les jeunes Européens qui héritent de cette terre, notre cocon qui prend l’eau.

 


 

Avec Michael E. Mann, Vinz Kanté (@limitofficiel), Femke Nijsse à l’Université d’Exeter et Amandine en pleine manifestation.

Suivez toute l’actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d’information européenne

Sur le même sujet

Du son, pas de leçon : un podcast qui écoute les voix de jeunes terriens face au climat

Après nous, les mouches?

"Voler sans polluer" ? Un véritable casse-tête de première classe

Après nous, les mouches?

Articles recommandés pour vous