Vie privée

Les cookies : amis ou ennemis des internautes ?

© Atakan/Getty Images

01 juin 2022 à 13:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Alors qu'une récente étude atteste que près de la moitié des Français acceptent sans rechigner absolument tous les cookies auxquels ils sont confrontés lorsqu'ils surfent sur Internet, il convient de rappeler à quoi ces petits fichiers informatiques servent et, surtout, quels types de données ils peuvent partager.

Selon une étude dévoilée par NordVPN, 46% des Français continuent d'accepter systématiquement tous les cookies qui leur sont proposés, tandis que seulement 6% les refusent tous.

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Pour rappel, les cookies sont des petits fichiers informatiques qui contiennent des données personnelles ayant un impact direct sur l'expérience de navigation. Il ne s'agit évidemment pas d'un virus et leur présence est parfaitement légale.

Les cookies permettent aux sites web de suivre les internautes lorsqu'ils surfent sur leurs pages ou lorsqu'ils y reviennent plus tard.

Les données ainsi collectées et conservées sont essentiellement le nom d'utilisateur de l'internaute s'il en a un, son adresse IP, son système d'exploitation et son navigateur. Dans la plupart des cas, les cookies sont donc utiles, pour "reconnaitre" un internaute et donc ses préférences, ce qui est pratique aussi pour des recommandations dans le cas de sites marchands par exemple.

Mais certains sont plus gênants. Ce sont les cookies tiers, générés par des sites et services extérieurs à celui visité. Cela concerne essentiellement les réseaux sociaux et les régies publicitaires. Ceux-ci peuvent en effet suivre une partie de l'historique de navigation d'un internaute et par conséquent aider à cibler de futures annonces.

Ce que dit la loi

Le consentement des internautes est désormais obligatoire avant la création du moindre cookie. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) impose ainsi que l'internaute donne son accord sur la collecte d'informations et accepte ou non la création de cookies lorsqu'il visite un nouveau site.

Ceux-ci doivent aussi indiquer la durée de conservation de ces informations (jusqu'à plusieurs mois parfois). Ceci se matérialise à l'écran par ces fameuses demandes concernant l'utilisation ou non de ses données personnelles, fastidieuses mais obligatoires. Libre à chacun d'accepter ou non.

Comment les supprimer ?

Qu'ils soient inoffensifs ou trop intrusifs, mieux vaut s'en débarrasser assez rapidement. La plupart des navigateurs permettent aujourd'hui de paramétrer l'activation ou non des cookies. Ils proposent aussi généralement une suppression totale des données personnelles incluant ces fameux cookies, en fin de session, ce qui est souvent le choix à la fois le plus simple et le plus efficace. De nombreuses extensions permettent quant à elles de bloquer les cookies tiers générés par les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Comment se débarrasser des cookies sur Internet ?

Vie privée

Il y a 4 ans, le RGPD entrait en vigueur en Belgique, mais toutes les entreprises le respectent-elles vraiment ?

La Première

Articles recommandés pour vous