RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Les Diables Rouges partagent l’enjeu au pays de Galles au terme d’un match à deux visages (1-1)

Pays de Galles - Belgique : 16 novembre 2021 (1-1)

Qualifications Qatar 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 nov. 2021 à 00:00 - mise à jour 16 nov. 2021 à 21:38Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Pour leur dernier match de qualification à la Coupe du Monde 2022, les Diables Rouges, déjà qualifiés, ont partagé l’enjeu sur la pelouse de leur bête noire, le pays de Galles. La Belgique semblait pourtant avoir le contrôle du match et avait ouvert la marque dès la 12e sur une magnifique frappe de Kevin De Bruyne. Mais les Diables se font surprendre sur la première offensive galloise et commettent une grossière erreur qui permet à Moore d’égaliser. La deuxième mi-temps sera plus calme et les Belges ne se créeront plus d’occasions franches.

Le résumé du match

Les Diables Rouges se déplacent au pays de Galles pour leur dernier match de qualification pour la Coupe du Monde 2022. Déjà qualifiée, la Belgique avait surtout pour ambition de commencer à préparer son Mondial. Les Gallois, eux, devaient assurer la deuxième place du groupe pour être assurés de jouer les barrages à domicile.

Dans un stade surchauffé, les Belges rentrent bien dans la rencontre et tentent d’imposer leur jeu. Le premier danger vient d’une frappe de loin d’Origi bien repoussée par Ward (7e).

A la 12, la Belgique prend les devants. Une frappe de Witsel est mal repoussée par la défense galloise. De Bruyne, capitaine du soir, récupère le ballon et tente sa chance du plat du pied. Son envoi trompe le gardien et permet aux Diables de prendre les devants dans cette rencontre.

Le milieu de City est décidément l’homme décisif des Diables. Sur ses 19 derniers matchs avec la Belgique, De Bruyne est impliqué dans 24 buts (8 buts 16 assists).

La Belgique combine bien et confisque le ballon, techniquement supérieure à son adversaire du soir.

Mais les Diables gèrent mal la première incursion galloise. Theate passe à côté d’un centre venu de la gauche et le ballon atterrit dans les pieds de Moore qui ajuste Casteels (32e).

Les Diables réagissent sur phase arrêtée. Boyata s’élève plus haut que la défense galloise sur corner mais sa tête passe à côté (36e).

C’est ensuite sur une combinaison sur coup franc que la Belgique passe tout proche de son deuxième but. De Bruyne centre vers l’entrée du rectangle et Thorgan Hazard reprend de volée en un temps mais son tir heurte le poteau (41e).

Juste avant la mi-temps, les Diables se mettent à nouveau tout seul en difficulté. Origi perd un ballon évitable et permet aux Gallois de repartir en contre. Heureusement pour la Belgique, Moore tente sa chance de loin et sa frappe passe largement au-dessus.

La deuxième mi-temps est plus pauvre en occasion. Saelemaekers tente sa chance de l’entrée du rectangle mais sa frappe, qui prenait la bonne direction, est contrée par Davies (64e).

Les Diables sont moins convaincants et multiplient les mauvaises relances qui permettent au pays de Galles d’amener le danger à proximité du rectangle belge.

Casteels se met en évidence à la 84e. Williams se joue de Meunier et frappe au deuxième poteau mais Casteels s’envole bien et détourne la frappe.

Trossard réalise ensuite un bel effort individuel et tente sa chance du gauche de loin mais sa frappe est déviée par la défense galloise (93e).

Sur le corner, Boyata reprend une nouvelle fois de la tête mais ça manque de puissance et Ward intervient (94e).

Mais les Diables ne tromperont plus Ward et doivent se contenter d’un nul (1-1). Si le résultat importait peu puisque la Belgique était déjà qualifiée, la rencontre aura permis à Roberto Martinez de voir quelques nouvelles têtes à l’œil en vue de préparer son groupe pour la Coupe du Monde 2022.

Complètement foot

Loading...

Le direct commenté de la rencontre

Loading...

Articles recommandés pour vous