Diables Rouges

Les Diables rouges seront bien vaccinés avant l'Euro

© © Tous droits réservés

19 mai 2021 à 06:50 - mise à jour 19 mai 2021 à 09:34Temps de lecture1 min
Par Raphaël Deby
C'était dans l'air depuis quelque temps, c'est désormais officiel. Les Diables rouges vont se faire vacciner contre le coronavirus avant le Championnat d'Europe.
 
La décision a été entérinée lors d'un Conseil interministériel des ministres (CIM) de la Santé aujourd'hui. Wouter Beke, ministre flamand en charge de la protection sociale ne souhaitait pas utiliser ce conseil pour désigner les groupes priorités, mais le Premier ministre, Alexander De Croo s'était déjà exprimé en faveur d'une telle démarche pour notre équipe nationale. Le vaccin utilisé devrait être le vaccin Janssen, qui ne nécessite qu'une seule dose.
Sur son compte Twitter, la fédération belge a officialisé la nouvelle "Nous sommes très heureux de la décision du gouvernement de vacciner nos Diables Rouges avant le début de l'Euro 2020 . C'est très important en ce qui concerne le rôle que nous voulons jouer au championnat. Nous sommes très reconnaissants à toutes les personnes qui ont rendu cela possible." 
En principe, la vaccination des Diables aura lieu au Heysel le 31 mai, le 1er et le 2 juin. Reste à savoir ce qu'il en sera pour Kevin De Bruyne, qui ne rejoindra les Diables que le 7 juin. Un seul joueur est déjà vacciné.
Loading...

Sur le plateau de LN24 hier matin, Mehdi Bayat, président de l'Union belge, s'était montré très favorable à une vaccination prioritaire des Diables en expliquant que des discussions avaient eu lieu avant le gouvernement et qu'il y avait "une volonté générale pour que nos Diables soient vaccinés". Selon lui, une vaccination au préalable des Diables serait aussi une question d'image : "Il ne faut pas oublier que ce sont des ambassadeurs de la Belgique, qui seront très regardés pendant un mois. Il ne faut pas prendre le risque d’avoir un cluster dans l’équipe, ce ne serait pas bien vu. La volonté est non seulement de vacciner l’équipe, mais aussi de peut-être utiliser leur image pour faire en sorte que la population encore hésitante à la vaccination passe le cap."

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous