RTBFPasser au contenu
Rechercher

Environnement

Les dinosaures étaient déjà proches de l’extinction avant l’astéroïde destructeur selon une étude

01 juil. 2021 à 18:00Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

Une nouvelle étude suggère que les dinosaures étaient déjà en voie d’extinction avant que l’astéroïde ne frappe la Terre et ne détruise ces géants qui peuplaient la planète.
Le sujet des dinosaures fait encore beaucoup parlé de lui, l’intérêt du public et des scientifiques ne faiblissant pas, malgré les années. Il y a peu, une nouvelle étude remettait en question la théorie de l’astéroïde tueur et se demandait si ce n’était pas plutôt une comète à l’origine de l’extinction des dinosaures. Si vous vous demandez ce qu’est la différence entre les deux, on a pris le temps de vous l’expliquer.

Plus étonnant encore, une étude datant de 2020 affirmait que les dinosaures auraient continué à prospérer sans l’astéroïde qui les a tués… En contradiction donc avec l’étude dont nous vous parlons dans cet article qui affirme bien le contraire. Essayons donc de comprendre.

Un déclin visible les dernières 10 millions d’années

Getty

Selon les chercheurs qui ont publié leur article dans Nature Communications, la diversité des espèces de dinosaures diminuait déjà depuis 10 millions d’années avant l’impact de l’astéroïde. Ils ont étudié 1600 fossiles de 247 espèces de 6 grandes familles de dinosaures et ont utilisé ces informations pour modéliser des tendances de la diversité, comme le souligne newscientist.


Lire aussi : L’astéroïde responsable de l’extinction des dinosaures a frappé la Terre au pire endroit possible


Fabien Condamine, chercheur CNRS à l’Institut des Sciences de l’Évolution de Montpellier explique à FuturaScience que ce déclin n’est pas une recherche de leur part mais les preuves leur sont tombées dessus : " Nous avons identifié un pic de diversité chez les dinosaures au moins 10 millions d’années avant leur extinction. Entre ce pic et la chute de la météorite dans la péninsule du Yucatan, nous avons observé un déclin marqué de la diversité spécifiqueNous cherchions à éclairer la dynamique de diversification des dinosaures avant de comprendre quels facteurs ont pu l’influencer sur le long terme. Nous ne pensions pas à un déclin. Il nous est simplement apparu dans les données. "

Les raisons possibles d’un déclin des dinosaures

Getty

Selon lui, la planète était à une époque de grand changement, la végétation évoluait, les plaques tectoniques bougeaient, les températures diminuaient drastiquement (environ 7 degrés sur la période de 10 millions d’années).

Autant de raisons pour expliquer que les espèces de dinosaures vivaient une période de déclin. Autre raison possible : la diversité des espèces déjà existantes. À trop avoir d’espèces différentes qui entrent dans toutes les niches, la création de nouvelles espèces devient difficile voire impossible, il n’y a pas la place pour elles : " Au fur et à mesure que le groupe se diversifie, il y a moins d’opportunités pour former une espèce parce que les principales niches sont remplies. Le groupe trouve moins de solutions pour remplir de nouvelles niches. Une sorte de compétition pour les ressources s’installe jusqu’à, pourquoi pas, mener à un déclin. "

Les limites de l’étude

Cependant, les chercheurs n’ont étudié les données statistiques que de 6 grandes familles de dinosaures. Pour avoir des résultats plus probants, il faudrait élargir la recherche.

De plus, les statistiques se basent sur les données qui ont pu être retrouvées aujourd’hui, des dizaines de millions d’années plus tard et il manque énormément de sources pour l’Europe, l’Afrique et l’Asie afin d’avoir une image complète de la situation.

Enfin, " avec les connaissances qui continuent de s’accumuler, nous ne sommes pas à l’abri que des conclusions différentes tombent d’ici quelques années. C’est aussi ça, la science ", conclut Fabien Condamine.

Sur le même sujet

Fossiles de dinosaures et business... un marché juteux qui agace les paléontologues

Belgique

Grosse tête et petits bras : découverte d'un nouveau dinosaure en Argentine

Monde

Articles recommandés pour vous