Santé physique

Les entraînements à jeun, intéressants pour perdre en graisse ?

© Bouge à la maison/RTBF

26 juin 2021 à 07:00Temps de lecture2 min
Par Agnès Adams

Au réveil, notre taux de sucre est plus bas que la normale. Le taux de cortisol, l'hormone du stress, est plus élevé. Nos réserves énergétiques sont naturellement à bas niveau. Est-ce conseillé d'entreprendre un entraînement dans ces conditions ? Oui, mais sous certaines conditions et en fonction de votre propre organisme. Voyons cela plus en détails, Manzul vous donnera des conseils aussi dans sa vidéo.

L'entraînement à jeun n'est pas nouveau. Il est utilisé par les plus grands athlètes depuis longtemps, notamment en natation et en athlétisme. Il est apprécié pour deux raisons principales : il permet de perdre en graisse ; le corps va puiser dans la graisse en l'absence de base énergétique. Aussi il renforce l'endurance. Mais attention, il soumet le corps à des contraintes particulières, comme si vous terminiez une grande épreuve, tels un marathon ou un triathlon. Les risques les plus importants sont dès lors l'hypoglycémie et de gros coups de fatigue dans les heures qui suivent. Voici quelques règles de base pour éviter ces inconvénients.

Des entraînements pas trop longs

Au mieux, vous n'avez pas mangé depuis la veille. Votre corps est en sous régime. L'entraînement est possible mais pas trop longtemps et pas trop intensivement. Il est à éviter si vous êtes déjà fatigué ou en état d'épuisement. Si vous commencez la pratique sportive également. Pratiquez ce genre d'entraînement court et plusieurs fois par semaine plutôt qu'une longue séance isolée et intensive. Vous n'avez pas mangé mais pensez à vous hydrater par contre.  

Ne restez pas à jeun...

Après ces efforts, ne restez pas à jeun mais mangez léger et équilibré. Les coureurs du Tour de France, aussitôt la ligne d'arrivée passée, voire déjà en roulant, commencent à manger pour refaire leurs réserves. Vous êtes dans la fenêtre métabolique, c'est-à-dire une période d'environ 4 heures, avec un pic à 30 minutes, durant lequel le corps récupère avec une efficacité accrue glucides et protéines. Mais n'exagérez pas, il a été en manque et il va se régaler de tout ce que vous lui donnez. 

Individualisation

En conclusion, l'idéal réside dans une intégration entre la manière de s'entraîner et une bonne articulation de la nutrition, aussi en fonction des propriétés physiologiques de chacun. Certains pratiquent la méthode à moitié - ils recommencent à manger durant l'entraînement. D'autres opèrent deux séances à jeun sur la journée. D'autres enfin ingurgitent, déjà la veille, un repas léger. Il faut donc tester et surtout rester prudent. En fonction de votre âge, sexe et de vos habitudes. Ne commencez pas l'entraînement à jeun sur un coup de tête ou sans écouter votre corps !

Voici les conseils pros de Manzul pour un entraînement à jeun optimal...

Loading...

 

►►► Bouge à la maison, c’est l’émission de sport de Tipik. Elle te fait bouger, sans équipement et quel que soit ton niveau ! Retrouve nos coachs professionnels Manzul et Malik tous les jours sur Auvio, Tipik en TV, Instagram et YouTube.

Sur le même sujet

Envie d'un ventre plat ? Ceci devrait vous intéresser !

Santé physique

Planifier sa séance de sport... Quand ? Comment ?

Santé physique

Articles recommandés pour vous