Prix de l'énergie

Les États-Unis envisagent de libérer des réserves de pétrole: chute immédiate des prix

© Belga

31 mars 2022 à 06:19Temps de lecture1 min
Par Belga

Le prix du pétrole baisse ce jeudi après la fuite d'informations selon lesquelles le gouvernement américain envisage de puiser massivement dans ses réserves afin de freiner l'inflation.

Dans la foulée de ces indiscrétions, les prix du pétrole ont chuté d'environ 5% en quelques minutes seulement. Le baril de Brent de la mer du Nord  - qui détermine le prix à la pompe en Belgique - a diminué de 4,5% à 108,30 dollars. Le baril de pétrole américain WTI a lui baissé de 5,6% à 101,83 dollars.

Les États-Unis pensent mettre sur le marché 180 millions de barils de pétrole en provenance de leurs réserves stratégiques dans les mois à venir, pour tempérer l'inflation. La hausse des prix s'explique principalement par des coûts énergétiques plus élevés. L'annonce officielle de la Maison-Blanche est attendue ce jeudi.

 

Sur le même sujet...

JT du 08/03/2022

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine et énergie : Greenpeace dénonce des bénéfices records pour l’industrie pétrolière depuis le début du conflit

Energie

Libérer un million de barils de pétrole par jour afin de faire baisser les prix de l'essence ?

Monde

Articles recommandés pour vous