Regions Hainaut

Les étudiants de différentes universités hainuyères sur un même site pour un blocus à moindre coût

Illustration

© Flickr

06 déc. 2022 à 15:10Temps de lecture1 min
Par Vincent Clérin avec Philipe Walkowiak

Trouver des solutions pour comprimer un maximum le budget chauffage, c’est la contrainte à laquelle tout le monde est actuellement confronté. Une contrainte directement proportionnelle à l’importance du bâtiment dont on a la charge et dont souffre particulièrement un secteur comme l’enseignement.

Pour résoudre le problème, la solution est parfois radicale, comme dans certains halls sportifs où le chauffage a simplement été coupé. Une option impraticable dans des lieux où les personnes qui se rassemblent sont immobiles. Pour ce public rassemblé autour d’une même activité, il fallait être créatif. La solution : l’alliance entre les différents acteurs. Pendant le blocus, des étudiants d’une autre école ou une autre université pourront rejoindre un autre établissement de la même ville pour étudier au chaud. Ainsi, on peut imaginer que des étudiants de l’HelHa ou de l’UCLouvain FUCaM Mons viennent étudier dans des locaux de l’UMons ou inversement.

Tout est impacté par la crise énergétique mais l’objectif premier, c’est que les étudiants, principalement ceux qui se trouvent dans une situation précaire, ne le ressentent pas.

Axelle Leroy

Comme tous les secteurs, les établissements de l’enseignement supérieur subissent l’augmentation substantielle de leur budget énergie. Une addition qui, pour chaque école ou université concernée, se chiffre en millions d’euros. Des sommes qui ne pourront être dévolues à la recherche ou à l’enseignement. D’où la nécessité de se serrer les coudes entre établissements.

Pour ce faire, les bâtiments les moins énergivores vont être identifiés afin d’y concentrer les sessions d’examens. Exemple concret : la Haute Ecole Provinciale Condorcet compte dix implantations en Province de Hainaut. "Pour cette période de blocus, on a essayé de créer une synergie entre les institutions du Pôle Hainuyer", confie Axelle Leroy, la Directrice-Présidente. "L’objectif est d’offrir aux étudiants qui sont dans une situation financière difficile la possibilité de trouver des espaces d’étude chauffés et suffisamment confortables pour la préparation de leurs examens".

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous