RTBFPasser au contenu

Décès du chanteur Arno

Les fans disent adieu à Arno ce mercredi, à l’Ancienne Belgique

Les fans disent adieu à Arno ce mercredi, à l’Ancienne Belgique
04 mai 2022 à 04:15 - mise à jour 04 mai 2022 à 06:102 min
Par Kevin Dero & Marie Michiels

Il nous a quittés il y a dix jours. Un putain (!) de samedi noir.

Les fans d’Arno, décédé le 23 avril dernier, pourront lui rendre un dernier hommage ce mercredi, entre 10 et environ 13h30, dans le hall d’entrée de l’AB, a fait savoir la salle de spectacle bruxelloise. "Son urne occupera une place d’honneur et vous pourrez également laisser un message personnel dans le registre de condoléances". Ensuite un moment intime, dans la sérénité, aura lieu dans la grande salle de spectacle. Un instant mémoriel pour les proches, amis et famille, la salle sera alors fermée au public.

Ostendais de naissance, Arno Hintjens résidait à Bruxelles depuis les années 80 et fréquentait assidûment l’hypercentre et le quartier de la place Sainte-Catherine.

Les responsables de la salle mythique du boulevard Anspach avaient déjà ouvert un registre de condoléances ce dimanche.

Son "deuxième living"

Sur place à la veille de ce dernier recueillement, on explique la démarche : "C’était à la demande de la famille, de Danny Willems (grand ami du chanteur) et son frère. Il était prévu de lui rendre hommage en petit comité évidemment à l’Archiduc (son café préféré, ndlr)", explique Marc Decocq, programmateur à l’Ancienne Belgique.

Les plans ont ensuite changé… Et l’AB de revenir dans les pensées. "Sa salle favorite, son deuxième living, comme il disait." Une date libre a finalement été trouvée dans un agenda très chargé. "C’est avec plaisir que l’on ouvre nos portes pour cette cérémonie."

Quelques instants des toutes dernières dates d’Arno à l’AB

Loading...

Arno, TC Matic et l’AB, c’était du solide. "Il aimait bien avoir une salle assez parfaite tout près de chez lui. À deux pas de son domicile, à Dansaert… Sur le chemin, il se promenait, passait dire bonjour à plein de gens puis venait travailler", se souvient Marc Decocq. "Ça faisait du bien de se revoir ici." Petit hic cependant pour Arno, quand la salle de concert fut rénovée. Le plancher, qu’avaient foulé des Brel, Trenet ou Piaf n’était plus. Cela l’attristait un peu.

La scène, c’était là où il se sentait bien

Devanture de l’Ancienne Belgique, à Bruxelles, en 2017
Devanture de l’Ancienne Belgique, à Bruxelles, en 2017 BELGA

Guest star

Quant aux souvenirs de concerts d’Arno (avec ou sans TC Matic), Marc Decocq, ami de longue date, en a toujours plein les yeux – et les oreilles -. De nombreuses personnalités l’ont accompagné sur scène. Citons Salvatore Adamo, Rocco Granata ou encore… Eddy Merckx (ou le champion cycliste est arrivé avec un vélo pour Arno). "La scène, c’était là où il se sentait bien. Mieux qu’à côté de la scène", se souvient le programmateur.

Reportage du journal télévisé du 24 avril

"Oostende bonsoir"

La mort du chanteur a suscité une vive émotion pour un grand nombre de mélomanes en Belgique. Un registre de condoléances, physique et en ligne, avait été ouvert à l’annonce du décès du rockeur, samedi à Ostende. Le mur à son effigie, sur l’hôtel de Ville de la cité balnéaire, a été illuminé et les drapeaux de la cité balnéaire mis en berne. Notons aussi qu’à Evere, en Région bruxelloise, une fresque à l’effigie de l’artiste a été peinte.

La Ville d’Ostende a annoncé que c’est depuis ses plages que les cendres d’Arno seront rendues à la mer du Nord (où elles "iront nager vers d’autres eaux"). Cette cérémonie sera aussi réservée aux proches et à la famille.

Extrait Jt du 24 avril :

Sur le même sujet

14 mai 2022 à 19:33
3 min
12 mai 2022 à 12:12
1 min

Articles recommandés pour vous