RTBFPasser au contenu
Rechercher

Santé physique

Les gens beaux auraient un meilleur système immunitaire

Les gens beaux auraient un meilleur système immunitaire.
23 févr. 2022 à 07:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Si vous pensez que la beauté est une histoire de subjectivité, de diktats ou d'injonctions, vous avez tout faux.

Elle serait en réalité directement liée à la bonne santé - ou pas - de votre système immunitaire, comme le révèle une équipe de chercheurs américains.

La beauté, signe extérieur de santé

Qui a dit que tout n'était pas une question de physique ? Pas cette équipe de scientifiques de la Texas Christian University, aux Etats-Unis, qui s'est intéressée au lien potentiel entre attraction physique et aptitude du système immunitaire à combattre les infections.

Nous serions attirés par la beauté parce que nous sommes biologiquement programmés pour rechercher un partenaire en bonne santé.

Un phénomène qu'ils ont tenté de démontrer à travers une étude publiée dans le journal "Proceedings of the Royal Society B".

L'étude porte sur 159 participants, hommes et femmes, étudiants à la Texas Christian University ou membres de la communauté voisine, qui ont été photographiés sans maquillage et avec des expressions neutres du visage, et qui ont réalisé des analyses de sang.

Pour la deuxième phase de l'enquête, les scientifiques ont demandé à 492 personnes participant à une enquête en ligne d'évaluer l'attractivité physique sur la base de chaque cliché.

Les beaux mieux armés contre les infections

Le résultat est surprenant puisque les femmes et les hommes jugés les plus séduisants étaient également celles et ceux qui avaient les taux de phagocytose les plus élevés, un processus qui joue un rôle central dans la destruction de certaines bactéries responsables de maladies. En d'autres termes, plus vous êtes considéré comme beau, plus vous avez de chances d'avoir un bon système immunitaire.

Les chercheurs ont toutefois observé des disparités entre les sexes. Les hommes jugés comme les plus séduisants étaient plus susceptibles d'avoir de "bonnes cellules" naturelles destinées à éliminer les infections virales de l'organisme. La beauté des femmes était quant à elle associée à une croissance plus lente dans leurs plasma d'une bactérie responsable d'intoxications alimentaires et d'infections localisées.

Les critères physiques comportent - aussi - une large part de subjectivité

Il y aurait donc bel et bien un lien entre l'intérêt que vous portez aux traits d'une personne et le bon fonctionnement de son système immunitaire, le tout se jouant sur l'attrait que vous portez finalement à la bonne santé potentielle d'un futur partenaire de vie.

Reste qu'il s'agit de la première étude du genre et que ces résultats méritent encore d'être confirmés dans le futur, d'autant plus que cela demanderait d'affirmer que la beauté est objective au-delà de toute considération culturelle et sociétale mais également sans lien avec la personnalité des principaux intéressés.

En conclusion de leurs recherches, les scientifiques estiment que les progrès de la médecine moderne pourraient modifier les préférences en matière d'attirance physique. "Grâce à la médecine moderne, les infections ne sont plus aussi mortelles qu'avant, alors il se pourrait que les gens revoient leurs critères à la baisse et commencent à donner une chance aux personnes moins attrayantes", a déclaré la principale auteure de l'étude.

Sur le même sujet

La beauté, un atout de pouvoir ?

Un jour dans l'histoire

Dérive de l'intelligence artificielle : ces I.A. qui notent la beauté des femmes !

Beauté

Articles recommandés pour vous