La Grande Forme

Les hémorroïdes : un sujet tabou mais une consultation nécessaire !

Les hémorroïdes sont des veines dilatées qui se forment dans l'anus ou le rectum. Le plus souvent, cette pathologie fait partie des sujets tabous et la simple consultation peut rebuter bon nombre de patients. Pourtant, cette consultation est plus que nécessaire. Le point avec le Dr Thomas Orban, médecin généraliste, dans "La Grande Forme".

L'un des nombreux sujets tabous en médecine concerne les hémorroïdes. Même en consultation, certains patients ont peur d'en parler.

"La peur peut être liée à l'examen clinique ; pour les personnes pudiques c'est compliqué. Certains ont peur de l'imposer au médecin, ils disent même qu'ils sont désolés de montrer "ça" alors que c'est notre métier d'analyser le corps et ce, même au niveau anal" explique le Dr Orban, médecin généraliste.

Il est important d'examiner au niveau anal car parfois, on pourrait penser que c'est une hémorroïde alors qu'il s'agit peut être une fissure anale ou de tout autre chose.

Une hémorroïde

Une hémorroïde est une dilatation du plexus veineux rectal. Il existe deux plexus ; externe et interne. Il faut donc un examen clinique, avec un toucher rectal éventuel, pour pouvoir observer une veine thrombosée.

Une hémorroïde est inflammatoire ; ça fait très mal, la veine se dilate comme une varice sur la jambe. Et quand le flux est ralenti dans cette veine et que ça forme un caillot, il y a une réaction inflammatoire du corps qui veut nettoyer ce caillot et ça peut être très douloureux.

Facteurs de risque

  • La constipation ; cela augmente la pression intra-abdominale et ça dilate les veines. Attention : la constipation correspond à la dureté de la selle et non pas à la fréquence à laquelle nous allons aux toilettes.
  • La qualité de la paroi veineuse ; qui est déterminée génétiquement.
  • L'hygiène de vie ; surpoids, obésité
  • La grossesse, le post-partum
  • Rester longtemps assis 
  • Le siège chauffant ; la chaleur vasodilate

Les hémorroïdes : un sujet tabou mais une consultation nécessaire !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Traitement

Il n'y a pas grand chose à faire avec des hémorroïdes car ils finissent par partir seuls mais on peut aider à calmer la douleur avec antidouleur ou un antiinflammatoire ou encore de la glace.

Si l'hémorroïde devient vraiment invalidant ou ne disparaît pas après un traitement médicamenteux, on peut avoir recours à la chirurgie mais c'est très rare. Le chirurgien pratique alors l'hémorroïdectomie, une méthode qui repose sur l'ablation des hémorroïdes.

Mais en règle générale, le Dr Orban explique qu'il est préférable de faire une ligature élastique : "On entoure l'hémorroïde avec un élastique et on attend que ça se nécrose et que ça tombe tout seul" conclut notre spécialiste.

 

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Belgique : près d’un citoyen sur deux en situation de vulnérabilité numérique

La Grande Forme

Radioactivité : quels effets et risques pour notre santé ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous