Le top des activités

Les Heritage Days sur les « Traces de colonisation » à Bruxelles : voici le programme

© Bx1

Après les Journées du Patrimoine de Wallonie, c’est au tour de Bruxelles de participer à cette célébration européenne avec les Heritage Days, ces 17 et 18 septembre. Cette année, la capitale a décidé d’explorer les différentes traces laissées par la colonisation dans ses dix-neuf communes.

L’an passé, 40.000 visiteurs avaient foulé les pavés de Bruxelles à la découverte de bâtiments et d’histoires pour les Heritage Days, la nouvelle appellation des Journées du Patrimoine en Région bruxelloise.

Pour cette 34ème édition, ce sont les " Traces de colonisation " qui ont été choisis comme thème, suite à la publication d’un rapport d’experts mandatés par urban.brussels pour se pencher sur la décolonisation de l’espace public. Cette thématique s’inscrit dans notre politique de sensibilisation et rencontre la nécessité d’informer et de réfléchir sur le passé, pour mieux appréhender le futur ", explique Bety Waknine, directrice générale d’urban.

Par le biais de visites et de balades, la thématique ‘traces de colonisation’ offrira des moments de découvertes et d’information sur le patrimoine bruxellois ", a déclaré de son côté Pascal Smet, secrétaire d’État au Patrimoine, dans un communiqué. " Ainsi, qui sait que Van Eetvelde est davantage que le nom d’un hôtel que la Lever House en dit beaucoup sur notre pays ou que les bois utilisés par Horta viennent souvent du Congo… ? Les Heritage Days nous offrent une occasion unique de nous plonger dans notre histoire. Il n’est pas question de juger, juste d’apprendre pour mieux comprendre. "

Le bureau Van Eetvelde ?

D’ailleurs saviez-vous que le bureau Van Eetvelde, adossé à l’hôtel du même nom sur le square Ambiorix, était jusqu’en juillet dernier propriété de la Chambre de commerce de la Croatie ? Il a depuis été racheté pour 2 millions d’euros par Beliris, le fonds fédéral pour la Région bruxelloise, afin d’être restauré à partir de 2023.

L’hôtel van Eetvelde, dont la construction a commencé en 1895, est l’une des réalisations les plus abouties de Victor Horta. " On est vraiment à l’âge d’or de Victor Horta ", précise Benjamin Zurstrassen, conservateur du musée Horta, au micro de Bx1. " Il a l’audace de sa jeunesse où il donne toute sa fouge et tout son talent. Donc oui, c’est l’un des édifices majeurs et les plus importants de son œuvre. "

C’est Edmond van Eetvelde qui fut le commanditaire de cet édifice. Dès 1885, ce diplomate et conseiller du roi Léopold II est nommé administrateur général des affaires étrangères de l’État indépendant du Congo. Il sera donc chargé de négocier la délimitation des frontières de la colonie avec la France, la Grande-Bretagne et le Portugal. Et de ce passé, on retrouve de nombreuses traces. À l’intérieur de l’hôtel, Victor Horta a utilisé des matériaux provenant du Congo et certains motifs évoquent la colonie.

Après quelques années, la maison d’origine est devenue trop petite pour le baron Van Eetvelde qui demande à Horta de construire un bureau d’un côté et un bâtiment avec une salle de billard de l’autre côté. Le bâtiment sera exceptionnellement visitable lors des Heritage Days mais les visites sont d’ores et déjà complètes.

>> " Notre rêve est de relier les deux bâtiments entre eux, comme c’était le cas à l’origine ", déclare Pascal Smet à Bx1

La Région reprend le bureau Van Eetvelde, conçu par Horta, et veut en faire un centre d’Art Nouveau

Au programme des Heritage Days

En plus de ces anciens bâtiments ouverts exceptionnellement au public durant ces 17 et 18 septembre, près de 90 activités auront lieu à travers tout Bruxelles pour démêler et éclairer sur notre passé colonial.

À la Place Saint Géry, des affiches et publicités de l’époque coloniale seront passées au crible durant une conférence. Avec l’asbl Pro Velo, les noms des rues et les monuments seront décryptés tout au long d’une balade à vélo. À l’Atelier des Tanneurs, on parlera la participation du Congo dans la renommée mondiale belge du meilleur chocolat.

Des lieux en dehors du thème participent également aux Heritage Days et sont à retrouver dans le programme aux " incontournables ". Et nouveauté pour cette année : certaines ambassades seront exceptionnellement ouvertes au public.

>> Vous pouvez consulter ici le programme complet.

Heritage Days

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous