Santé physique

Les hommes pourraient vivre plus longtemps que les femmes

Les hommes pourraient vivre plus longtemps que les femmes.

© Maskot

06 août 2022 à 11:00Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

La théorie selon laquelle les femmes vivent plus longtemps que les hommes vient d'être remise en question par une étude danoise : il se pourrait que les hommes aient une espérance de vie plus longue qu'on pourrait l'imaginer.

Pendant des années, l'espérance de vie féminine a été présentée comme supérieure à celle des hommes, principalement pour des raisons évidentes telles que la guerre ou l'alcool et la cigarette, majoritairement consommés par les hommes. Au Danemark, des chercheurs se sont penchés sur le sujet et ont démontré que les hommes pourraient vivre plus longtemps que les femmes.

A rebours de la croyance populaire

Cette étude, publiée dans le journal BMJ Open, s'appuie sur une analyse de 199 populations, sur tous les continents et sur une durée de 200 ans.

Elle révèle que les hommes mariés et diplômés ont une forte probabilité de vivre plus longtemps que les femmes.

Sur la période sélectionnée, c'est même 25 à 50% des hommes qui ont eu une vie plus longue que les femmes. Aux Etats-Unis, entre 2015 et 2019, il y avait 40% de probabilité que les hommes vivent plus longtemps que les femmes.

Dans les pays développés, la probabilité que les hommes aient une plus grande espérance de vie a diminué jusqu'aux années 1970 avant d'augmenter pour toutes les populations. Les universitaires danois expliquent que résumer la durée de vie moyenne peut être une "mesure simpliste".

L'augmentation et la diminution de l'espérance de vie ont été majoritairement attribuées au tabagisme et à la consommation d'alcool, qui varient entre les sexes, mais aussi à différents types de comportements comme le risque d'avoir un accident de voiture ou le taux de suicide. Les chercheurs précisent tout de même qu'avant de déterminer pour de bon qui vit le plus longtemps, des recherches plus approfondies sont nécessaires.

Sur le même sujet

Le cancer du poumon est le plus courant et le plus mortel dans le monde

Santé & Bien-être

Le manque de moyens consacrés aux infirmiers a un impact direct sur la mortalité des patients aux soins intensifs

Belgique

Articles recommandés pour vous