RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les images du lynx de la Semois marquant son territoire comme un gros chat domestique

Vallée de la Semois / Le retour du lynx sur notre territoire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 avr. 2021 à 13:23 - mise à jour 26 avr. 2021 à 13:23Temps de lecture1 min
Par François Louis

Les dernières images de nuit captées par les caméras du Service public de Wallonie sont très parlantes. Le lynx photographié pour la première fois dans la vallée de la Semois l’année dernière vient se frotter contre un poteau (voir notre vidéo ci-dessous), exactement comme un chat domestique qui marque son territoire. Ce poteau avait été enduit avec un produit attractif. L’animal est revenu quatre nuits d’affilée au même endroit (les scientifiques préfèrent ne pas dévoiler le lieu précis, mais on est toujours dans la vallée de la Semois) sous l’œil de la caméra infrarouge. 

Les images sont évidemment déjà précieuses pour les scientifiques chargés de surveiller le retour du lynx sur notre territoire. Mais les chercheurs vont sans doute tirer une information supplémentaire importante.

"Nous avons prélevé des échantillons de poils sur le poteau ainsi que sur une carpette placée au pied pour faire une analyse génétique, explique Alain Licoppe, coordinateur de la cellule faune au Département de l'étude du milieu naturel et agricole (DEMNA - SPW). Cela nous aidera à connaître l’origine de l’animal. On ne peut pas exclure qu’il s’agit d’un animal échappé d’un parc ou d’une réintroduction illégale. Mais le plus probable c’est que ce lynx provient des Vosges ou de la région allemande située juste de l’autre côté de la frontière."

Un peu comme le loup, cet animal sauvage avait quasiment disparu de nos contrées depuis presque 100 ans. Mais il a fait l’objet de programmes de réintroduction notamment en Allemagne et en France.

Sur le même sujet

Biodiversité : en Espagne, le lynx sauvé de l'extinction par un programme d'élevage en captivité

Articles recommandés pour vous