RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Les instituts de promotion sociale renommés "établissements d’enseignement pour adultes et de formation continue"

20 août 2021 à 09:16Temps de lecture2 min
Par Belga

A partir du 1er septembre prochain, les Instituts d’enseignement de promotion sociale de la Communauté française (IEPSCF) changeront de nom pour adopter la dénomination "Etablissements d’enseignement pour adultes et de formation continue" (EAFC), annonce vendredi Wallonie Bruxelles Enseignement (WBE).

Les nouvelles dénominations seront suivies de la localisation propre à chaque établissement. L’IEPSCF de Jemappes-Quiévrain a pour sa part été renommé "EAFC Jean Meunier", du nom de l’un des pères fondateurs du décret de 1991 qui instaura l’enseignement de Promotion sociale. Celui-ci a donc fêté ses 30 ans cette année.


►►► À lire aussi : La Fédération Wallonie-Bruxelles octroie plus de 2 millions pour du matériel informatique dans l’enseignement de promotion sociale


Cette évolution a pour objectif de mieux prendre en compte l’ensemble des implantations concernées et l’étendue du territoire touché par ces implantations, de mieux identifier l’établissement au sein de sa zone géographique.

Les nouvelles dénominations visent aussi à donner une plus grande visibilité à leur offre d’enseignement, explique WBE, pouvoir organisateur de ce type d’enseignement.

Quelque 35.000 élèves

On compte 29 établissements répartis sur l’ensemble de la Communauté française, de Bruxelles à Arlon et de Mouscron à Verviers, pour quelque 35.000 élèves. Des établissements qui offrent aux adultes des programmes de formation continue, permettant d’acquérir de nouvelles compétences, mais aussi une reprise d’études complètes afin d’obtenir un diplôme allant du CEB au master.

Grand éventail de formations

Restauration, informatique, aide-soignant, mécanique, carrosserie, esthétique, photographie, langues, etc., l’éventail de formations proposées inclut les formations en pénurie porteuses d’emploi, rappelle WBE.

À l’occasion du changement de nom, qui concerne 20 des 29 instituts, huit capsules vidéos de 5 minutes ont également été réalisées, afin de mettre en lumière les atouts et les opportunités offerts par ce type d’enseignement, la diversité du public auquel les établissements s’adressent, et le large éventail de formations dispensées dans chaque zone géographique.

 

Sur le même sujet

JT 20/10/2015

Le succès de la promotion sociale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le personnel de l’enseignement de Promotion sociale aura aussi sa prime informatique

L’enseignement, un secteur en pénurie ? "Seulement pour des contrats de remplacement"