Réseaux sociaux

Les logos des marques qui quittent la Russie revisités avec humour

Loading...

Depuis plusieurs semaines, les grandes marques occidentales quittent chacune à leur tour la Russie, en signe de protestation contre la guerre en Ukraine.

Si les gouvernements mettent en place des sanctions économiques contre la Russie pour diminuer son pouvoir d’action et tenter d’arrêter la guerre en Ukraine, les entreprises, elles aussi veulent soutenir l’Ukraine dans ce conflit. Si elles ne peuvent pas imposer de sanctions directes au pays de Vladimir Poutine, elles peuvent décider de se retirer et d’arrêter leurs activités en Russie, quitte à mettre pas mal de monde au chômage.

C’est dans cette optique que Ikea, Spotify, Apple, Volkswagen et plus récemment Netflix ou encore Adidas, ont décidé de fermer boutique.

La sphère créatrice n’étant jamais épuisée, Václav Kudělka a pris ses pinceaux (numériques) et créé une version adaptée à la situation des logos de ces entreprises qui décident de boycotter la Russie.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : le chef de la diplomatie appelle à boycotter Auchan, qui se maintient en Russie

Guerre en Ukraine

La justice russe classe Meta comme une "organisation extrémiste" et interdit Facebook et Instagram

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous