RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les Choix de Musiq'3

Les Lost Landscapes de Rautavaara par Simone Lamsma et Robert Trevino

13 mai 2022 à 01:26Temps de lecture1 min
Par Nicolas Blanmont

Né en 1928, mort en 2016, Einojuhani Rautavaara restera incontestablement comme une des grandes figures de la musique nordique au XXe siècle. Mais comme les occasions d’entendre ses œuvres en concert sous nos latitudes sont rares, le disque reste souvent la seule façon d’y accéder. Et celui-ci vaut le détour.

Lost Landscapes (Paysages perdus), ce sont en fait quatre lieux que Rautavaara a souhaité évoquer à travers quatre courtes pièces d’abord écrites pour violon et piano, et qu’on trouvera ici enregistrées pour la première fois en version violon et orchestre. Le festival de Tanglewood, les journées d’Ascona, Vienne et New York : quatre adresses où se forgea sa formation musicale dans les années 50, que Simone Lamsma fait revivre avec élégance et expressivité, accompagnée de l’orchestre symphonique de Malmö dirigé par Robert Trevino.

La violoniste néerlandaise et le chef américain proposent également trois autres œuvres pour violon et orchestre datant de la fin de la vie du grand compositeur : la belle Fantasia de 2015, et les deux Sérénades qu’il laissa inachevées et qui furent terminées par son collègue Kalevi Aho. Un programme riche en découvertes très accessibles, avec encore In the beginning, brève composition pour orchestre qui – joli oxymore – fut la dernière achevée par Rautavaara.

CD Ondine/Outhere

Ecoutez un extrait

Loading...

Tentez de remporter un exemplaire

Loading...

Articles recommandés pour vous