Patrimoine

Les marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse fêtent leurs 10 ans de reconnaissance par l'Unesco

Quelque 450 marcheurs ont défilé samedi après-midi à Jumet (Charleroi) en batterie et en musique pour célébrer le 10e anniversaire de la reconnaissance de quinze marches et tours de l’Entre-Sambre-et-Meuse au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco.

Le dossier initial d’inscription avait été introduit en 2010. Il défendait la candidature de six marches. Un an plus tard, neuf autres marches avaient été ajoutées au dossier.

Sur son site, l’Unesco indique que les marches commémorent la dédicace à des saints des églises de nombreux villages et petites villes de cette région géographiquement étendue au sud de la Sambre et à l’ouest de la Meuse et prennent la forme de processions escortées par des compagnies organisées sur un modèle militaire.

L’organisation reconnaît en outre les marches comme facteur d’intégration, de rapprochement entre hommes et femmes et de cohésion sociale.

Traditionnellement, la saison des marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse débute début mai et se termine en octobre.

Articles recommandés pour vous