Les Choix de Musiq3

Les Odes Royales de Purcell en toute élégance sous les doigts du Banquet Céleste de Damien Guillon

© © Tous droits réservés

08 avr. 2022 à 02:12Temps de lecture1 min
Par Nicolas Blanmont

Des quelque 24 Odes et Welcome Songs composées par Purcell entre 1680 et 1695, quatre célèbrent la Sainte Cécile, six souhaitent la bienvenue à la royauté, trois fêtent l’anniversaire du Roi Jacques II et six celui de la Reine Marie, le solde se répartissant en divers autres évènements précis.

Pour le nouveau disque de son Concert céleste, Damien Guillon a choisi trois des odes de bienvenue, jouées au Roi lors de son retour à Londres après son séjour d’été à Whitehall. Il s’agit de celles qui ont été composées et données entre 1683 et 1685 : Fly, bold rebellion, écrit après la découverte d’un complot contre Charles II, From Those Serene and Rapturous Joys composé pour le retour du même souverain un an plus tard, et enfin Why, why are all the muses mute ? , datant de 1685 et destiné à Jacques II qui avait entretemps succédé à son frère.

L’éditeur du disque constate à raison le contraste entre "une musique incroyablement imaginative, de grande facture" et "certains des textes les moins remarquables souvent conventionnellement obséquieux envers la royauté", et on admire comment Guillon (chef mais aussi contre-ténor), ses solistes (dont Céline Scheen) et ses instrumentistes arrivent, avec un effectif réduit, à restituer toute la subtile élégance de ces partitions très codifiées, mais pouvant receler des moments d’intense émotion.

CD Alpha/Outhere

Ecoutez un extrait de l’album

Loading...

Tentez de remporter un exemplaire

Loading...

Sur le même sujet

La Passion selon Saint-Matthieu de Bach superbement dirigée par Raphaël Pichon

Les Choix de Musiq3

Dissonances, mélodies de Rachmaninov par la soprano Asmik Grigorian et le pianiste Lukas Geniusas

Les Choix de Musiq3

Articles recommandés pour vous