Icône représentant un article audio.

Transversales

Les Pays-Bas, suffisamment protégés des eaux ?

26 févr. 2022 à 11:00Temps de lecture22 min
Par Olivier NEDERLANDT

C’était il y a un peu plus de 69 ans, dans la nuit du 31 janvier au 1 février 1953 : une énorme marée, conjuguée à une sérieuse tempête, provoque des inondations particulièrement meurtrières le long de la mer du Nord. Les côtes belges et anglaises sont touchées, mais ce sont nos voisins du nord qui sont en première ligne. Il y aura plus de 2.500 morts au total, dont 1835 rien qu’aux Pays-Bas.

Les digues qui existaient alors cèdent sous la force de l’eau. Des dizaines de milliers d’animaux périssent, et plus de 45.000 immeubles sont détruits. Des inondations historiques qui seront à l’origine de travaux titanesques pour sécuriser les Pays-Bas, dont une bonne partie du territoire se trouve sous le niveau de la mer.

C’est le célèbre ‘plan Delta’, et son fameux barrage de l’Escaut oriental. Il s’agit d’un barrage de plus de 9 kilomètres de long, que certains appellent la 8ième merveille du monde…

Alors à l’heure où l’on parle de réchauffement climatique, de fonte des glaces, d’élévation du niveau des mers, les Néerlandais sont-ils suffisamment protégés ? Se sentent-ils toujours en sécurité ? Martin Delacoux s’est rendu sur l’île de Schouwen-Duiveland pour Transversales…

Sur le même sujet

Coronavirus aux Pays-Bas : le gouvernement néerlandais veut lever toutes les restrictions d'ici le 23 mars

Coronavirus

Articles recommandés pour vous