L'actu du Jazz

Les perles de Marc Danval : Les Paul/Art Tatum"Somebody Loves Me"

Jean-Pierre Hautier, Marc Danval, Les Paul
30 juin 2022 à 16:01Temps de lecture1 min
Par Arnaud Quittelier

Les Paul (9 juin 1915, Wisconsin – 12 août 2009, New York)

Il donnera son nom à une célèbre guitare et va également créer un outil devenu indispensable dans les studios d'enregistrement du monde entier. En compagnie de Jean-Pierre Hautier, Marc Danval retrace une partie de la carrière de l'américain Les Paul. Après avoir étudié l’harmonica, le piano puis le banjo, il jette son dévolu sur la guitare. Il jouera pour de nombreuses émissions de radios avant de quitter Chicago pour New York en 1938. Non content des guitares qu’il trouve sur le marché, il contribuera au développement des guitares électriques et plus particulièrement d’une guitare de la marque Gibson qui portera son nom. Musicien mais aussi inventeur, c’est avec la marque Ampex qu'il construira le premier magnétophone multipiste de l’histoire. Accompagné par Art Tatum au piano, on retrouve ici Les Paul, dans les années 1940, avec l’interprétation d’un des classiques de George Gershwin "Somebody Loves Me".

Les perles de Marc Danval : Les Paul/Art Tatum "Somebody Loves Me"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ecoutez Musiq3 Jazz

Sur le même sujet

Il y a 110 ans naissait Jean Omer

L'actu du Jazz

Les perles de Marc Danval : Lionel Hampton "Hamp's Boogie Woogie No.1"

L'actu du Jazz

Articles recommandés pour vous