Regions Luxembourg

Les petits commerces souffrent encore plus de l'augmentation du prix de l'énergie

© Tous droits réservés

Les différents gouvernements ont beau prendre des mesures en faveur des entreprises et des commerces. Ce ne sera pas suffisant pour faire face à la hausse des coûts de l'énergie. En Province de Luxembourg comme ailleurs des secteurs comme la distribution indépendante alimentaire tirent la sonnette d’alarme ! Boulangers, bouchers, secteur Horeca et indépendants ou franchisés de la distribution se retrouvent devant d'énormes augmentations de leur facture énergie. Et les petits commerces trinquent encore plus que les autres. "Par rapport à des entreprises qui comme la mienne ont des cabines à haute tension, explique Joseph Badami qui gère deux moyennes surfaces à Wellin et Bièvre, les petits boulangers, bouchers ou restaurants sont alimentés en basse tension ! Pour eux la différence de facturation, on fait fois sept ou fois dix ! " Mais pour sauver un maximum de commerçants, poursuit Joseph Badami, le prix de l’électricité ne doit pas excéder 100 €, et, " nous allons nous battre pour cette mesure sinon ce sera la catastrophe", conclut-il. Pour l’UCM-Lux, il faut à tout prix agir dans l’urgence pour aider ce secteur et tous les niveaux de pouvoir politique doivent se sentir cornés et doivent participer à la solution. Pour le Président d’UCM-LUX, Philippe Denis, " il faut aussi étudier toutes les possibilités pour avoir demain, une plus grande autonomie énergétique, comme envisager l’équipement de zonings en panneaux photovoltaïques et autres éléments d’énergie renouvelables. Et puis on devrait, par exemple, pouvoir faire profiter son voisin d’un surplus d’énergie que l’on aurait, un vrai circuit court de l’énergie ! "

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous