Red Flames

Les Red Flames s’imposent au petit trot en Arménie et valident leur place en barrages de Coupe du Monde

© Tous droits réservés

06 sept. 2022 à 05:00 - mise à jour 06 sept. 2022 à 15:24Temps de lecture2 min
Par Thibaut Deplanque

Sans le moindre suspense et sans avoir eu besoin de se surpasser, les Red Flames ont assuré leur deuxième place synonyme des barrages pour la prochaine Coupe du monde. Face à la modeste Arménie, les Belges ont assuré l’essentiel et se sont imposées 0-7.

Dans ce genre de rencontre, le plus dur est de faire sauter le verrou adverse. Après quelques incursions belges dans le camp arménien, Hannah Eurlings place les Red Flames aux commandes de la rencontre. La joueuse de Louvain reprend en un temps un centre au petit rectangle d’Elena Dhont et marque son cinquième but en équipe nationale (0-1 10ème). Après ce premier but le rythme redescend quelque peu et les joueuses d’Yves Serneels ne parviennent pas à emballer la rencontre. Malgré tout, elles doublent la mise à la 24ème minute. Le centre de Davina Philtjens est légèrement mais suffisamment dévié par Ella Van Kerkhoven qui profite d’une sortie approximative de la gardienne adversaire (0-2). Quelques minutes plus tard, Justine Vanhaevermaet inscrit le troisième but des Red Flames en concluant une jolie action collective belge partie d’un coup franc. Juste avant la mi-temps, Tessa Wullaert plante une quatrième rose ce qui lui permet d’égaler le record européen du nombre de buts marqués sur une campagne de qualification pour un Mondial.

Les Belges reprennent sur les chapeaux de roues mais sont assez maladroites dans le rectangle. La gardienne arménienne ne parvient pas à capter un centre anodin qui revient dans les pieds d’Ella Van Kerkhoven. L’attaquante belge doit s’y reprendre à deux fois pour planter son doublé (0-5 51ème). Elle réalisera même le triplé quelques minutes plus tard en inscrivant une jolie reprise de volée (0-6 55ème). La Louvaniste est même proche du quadruplé mais sa tentative termine sur le poteau. Sari Kees fixe le score final à 0-7 en reprenant en deux temps un corner.

Le score aurait pu être beaucoup plus lourd car les Arméniennes ont laissé des espaces mais la Belgique n’a pas su en profiter totalement. Si certaines constructions et combinaisons étaient intéressantes, les Red Flames ont pas mal galvaudé en zone de finition. Face à ce genre d’adversaire, cela ne porte pas à conséquences mais contre des nations d’un autre calibre, comme face à la Norvège vendredi passé ou lors des barrages prévus en octobre prochain, c’est autre chose.

0-7, on est loin de l’historique victoire 19-0 du match aller mais le contrat est rempli : la victoire et des buts. Les Red Flames vont pouvoir se concentrer et préparer leurs matchs de barrages. Une chose est sûre, elles ne figurent pas parmi les trois meilleures deuxièmes et ne seront donc pas dispensées du premier tour. Elles connaîtront leurs adversaires ce vendredi et sont encore loin d’une qualification historique pour la Coupe du monde puisque c’est un véritable parcours du combattant qui les attend.

Football - Red Flames

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous