RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Les réfugiés ukrainiens seraient bien moins nombreux que prévu à Bruxelles et en Belgique

Le nombre de réfugiés ukrainiens arrivés sur le sol belge serait inférieur aux premières estimations

Au début de la guerre en Ukraine, les projections du Haut-Commissariat des Nations Unions pour les Réfugiés (UNHCR) faisaient état de 200.000 Ukrainiens qui auraient pu faire le choix de la Belgique pour fuir le conflit qui ravage leur pays. Parmi ceux-ci, vingt mille (soit 10%) étaient attendus dans la seule région Bruxelloise. Près de trois mois après le début du conflit, la situation semble bien différente.

Ce lundi après-midi, lors d’une séance en commission Développement Territorial du parlement bruxellois, le ministre-président Rudi Vervoort a présenté des chiffres qui permettent de se faire une idée assez précise du nombre de réfugiés ukrainiens qui ont choisi la Belgique comme terre d’asile.

 

78.000 réfugiés seraient finalement attendus en Belgique dont 30% choisiraient Bruxelles

Désormais les estimations tablent plutôt sur l’arrivée en Belgique de 78.000 réfugiés (et non plus 200.000), dont 40.000 auraient déjà déposé leurs valises. Et en ce début mai, selon le média flamand "Bruzz" qui rapporte les propos du chef du gouvernement bruxellois, ils seraient officiellement 8000 Ukrainiens à s’être installés à Bruxelles. Un chiffre, en effet, inférieur aux 20.000 arrivées prévues mais qui est proportionnellement plus élevé que dans le reste du pays. Ce n’est pas une surprise pour Rudi Vervoort : La diaspora déjà bien présente dans les 19 communes bruxelloises et la facilité d’accès aux services administratifs constituent un réel attrait.

Même revus à la baisse, ces chiffres imposent pourtant de se pencher sur l’offre de logement à Bruxelles. Une offre notoirement insuffisante et qui ne pourrait pas absorber en quelques mois, 5 à 6000 foyers supplémentaires. En début de matinée, Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois des Pouvoirs Locaux annonçait l’octroi d’un subside de 10 millions d’euros aux communes pour les soutenir dans la création d’hébergement pour les réfugiés.

Sur le même sujet

Accueillir des réfugiés ukrainiens dans les maisons de repos ? La Région bruxelloise refuse

Politique

Guerre en Ukraine : plus de six millions d'Ukrainiens réfugiés à l'étranger selon le HCR

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous