Les restrictions sanitaires moins lourdes ont fait bondir les appels à Touring

08 janv. 2022 à 20:43Temps de lecture1 min
Par Belga
Au cours des deux dernières semaines, Touring a enregistré un nombre d'appels et d'interventions en forte hausse par rapport à la même période un an plus tôt, ce qui s'explique par les restrictions moins nombreuses liées à la crise sanitaire. Le nombre d'appels a ainsi augmenté de 49 % (de 1.809 à 2.699) et le nombre d'interventions sur le terrain a plus que doublé, passant de 447 à Noël l'année dernière à 922 aujourd'hui.

Le nombre d'interventions médicales est passé de 74 à 220, dont environ la moitié dans les stations de ski où les températures élevées ont rendu les pistes dangereuses. Il est clair, selon Touring, qu'un plus grand nombre de personnes sont parties durant les vacances de Noël, alors qu'auparavant il y avait beaucoup plus d'affluence au carnaval.

Le nombre d'interventions techniques pour pannes et accidents a également augmenté, passant de 373 à 702, ce qui peut s'expliquer par le fait que de nombreux voyageurs ont opté pour des déplacements en voiture.

Enfin, la majorité des appels venaient de France, d'Allemagne, des Pays-Bas, du Luxembourg et d'Espagne.

A voir aussi, ce reportage du JT du dimanche 9 janvier sur l'éclairage routier :

Sur le même sujet

Congé de carnaval : Touring plus sollicité que l’an dernier mais pas encore de retour à la normale

Economie

Zone basses émissions à Bruxelles : Touring demande à la Région de ne sanctionner les véhicules diesel Euro 4 qu'en 2023

Articles recommandés pour vous