Santé & Bien-être

Les Savonneries Bruxelloises : le pop-up store dans les Galeries Royales d’un atelier qui fait des savons à Bruxelles depuis 1926

29 oct. 2021 à 14:00Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

La première boutique éphémère des Savonneries Bruxelloises ouvre ses portes aux Galeries Royales.

C’est parfois les habitants de la ville qui la connaissent le moins bien. Tout comme de nombreux parisiens ne sont jamais montés sur la Tour Eiffel, nombreux sont les Bruxellois qui ne savent pas qu’une savonnerie existe depuis près d’un siècle dans le centre-ville. À deux pas de Tour et Taxi, deux jeunes entrepreneurs, Maxime de Villenfagne et Maxime Pecsteen, ont fait le pari de reprendre une entreprise bruxelloise séculaire (enfin presque).

Ouverture en 1926, à la suite de la fermeture d’une parfumerie qui a fait faillite en 3 ans à l’époque, les Savonneries Bruxelloises sont une institution qu’on est fier de connaître et d’avoir dans les rues de notre capitale. Situées à l’arrière d’une maison de maître typiquement bruxelloise, des machines des années 70, tournent sans aucune aide technologique. La main de l’Homme est toujours nécessaire pour pouvoir sortir les 500 tonnes de savon par an.

Savonneries Bruxelloises

Après avoir repris les rênes de l’entreprise en 2020 (année difficile), les deux Maxime ont réussi à stabiliser et pérenniser les activités de production de l’entreprise tout en prenant le temps du confinement pour innover. L’objectif était de conserver la force de la tradition et de l’artisanat tout en y ajoutant davantage d’agilité et de conscience environnementale.

En effet, le duo sait ce qui plaît au public aujourd’hui : le zéro déchet et l’upcycling. Alors c’est ce qu’ils tentent de proposer au public. Tous leurs savons sont faits avec des ingrédients naturels, rien n’est jeté, même pas les fonds de production qui sont réutilisés pour la prochaine fournée ou pour en faire des fresques de savon comme on peut en voir dans la boutique des Galeries Royales.

Pour ce qui est du zéro déchet, on continue à avoir un minimum de plastique dans les emballages pour préserver le savon, comme l'un des Maxime l'explique : "Nous sommes en position zéro déchet en production c’est-à-dire que nous ne créons pas de déchets lors de la production de savon (du moins très peu). Les déchets de savons sont réutilisés, et les emballages des matières premières sont revalorisées. Nous avons également en place un processus de récupération des eaux de pluies pour le refroidissement de nos machines. En revanche pour l’emballage de nos savons nous utilisons actuellement un film plastique. Nous sommes en train de travailler avec notre fournisseur pour le rendre 100% recyclable. Ce n’est pas encore le cas actuellement mais c’est l’ambition !"

Plus d’infos

  • Adresse : 4 Galerie du Roi à 1000 Bruxelles
  • Horaire : du mercredi au dimanche de 11h à 18h, jusqu’à fin décembre 2021
  • Site internet : www.savonneriesbruxelloises.com
Loading...

Sur le même sujet

Brussels Artisanal Workshops : découvrez les métiers de l’artisanat et participez à des ateliers

Voyages

Les petits-déjeuners Oxfam fêtent leurs 30 ans ces 20 et 21 novembre

Environnement

Articles recommandés pour vous