Guerre en Ukraine

Les sites web d'aéroports américains piratés après un appel de hackers pro-russes

© Getty Images

10 oct. 2022 à 18:42Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Les sites internet de plusieurs grands aéroports américains ont brièvement été mis hors service lundi après qu'un groupe de hackers pro-russe a appelé à les pirater. Ils ont été victimes d'une attaque par déni de service, qui consiste à prendre pour cible un système informatique en l'inondant de messages ou de requêtes de connexion. Plusieurs aéroports ont été visés, dont ceux de Chicago, Los Angeles, Atlanta ou encore New York.

Ils ont été ciblés après que le groupe de hackers pro-russes connu sous le nom de "Killnet" a publié une liste de leurs sites internet et encouragé ses partisans à les attaquer.

Aucune perturbation du fonctionnement des aéroports n'a été rapportée, l'opération ayant seulement affecté l'interface web dédiée au public, qui affiche habituellement des informations sur les vols et services.

L'aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta a ensuite tweeté que son site internet "était opérationnel après un incident survenu tôt ce matin qui l'avait rendu inaccessible au public".

Enquête en cours

"Des recherches pour déterminer les causes de l'incident sont en cours", a-t-il indiqué, précisant qu'"à aucun moment, le fonctionnement de l'aéroport n'a été affecté". La plupart des sites internet des aéroports visés semblent dorénavant fonctionner normalement.

Killnet a revendiqué des cyberattaques menées la semaine dernière sur plusieurs sites internet officiels du gouvernement américain.

L'agence américaine de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (CISA) n'a pas souhaité dans l'immédiat commenter cette cyberattaque.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous