RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Animaux de compagnie

Les stéréotypes liés aux races canines seraient largement infondés, selon une étude

07 mai 2022 à 18:50Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck avec Jean-Christophe Willems

De nombreux stéréotypes existent à propos du meilleur ami de l'homme : les labradors sont souvent présentés comme des chiens affectueux tandis que les rottweilers seraient agressifs. Pourtant, ces clichés sont battus en brèche par une étude publiée dans la revue Science. D'après elle, la race ne jouerait qu'un rôle minime dans les traits de comportement des chiens. 

Cette étude n'étonne d'ailleurs pas les spécialistes. "Ce sont des légendes urbaines", explique Vincent Dethier, vétérinaire comportementaliste et zoopsychiatre. "On constate que des problèmes arrivent dans toutes les races, de manière égale. La preuve en est : en France, où les déclarations de morsures sont obligatoires, ce sont les chiens les plus représentés dans la population qui mordent le plus."

La race ne jouerait donc que sur l'apparence et n'expliquerait que 9% des variations comportementales. Le reste se forgerait dans les premiers mois de la vie du chien.  

Sur le même sujet

La race d'un chien ne permet pas de prédire son caractère

Animaux de compagnie

La belle histoire de cette association qui forme des chiens guides et qui a reçu un énorme chèque

Regions Hainaut

Articles recommandés pour vous