RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les Choix de Musiq'3

Les Symphonies n°39, 40 et 41 de Mozart par l'Ensemble Resonanz : tradition et authenticité

Les Symphonies n°39, 40 et 41 de Mozart par l’Ensemble Resonanz : tradition et authenticité

L’avis de Nicolas Blanmont

La K.543 (n°39) en mi bémol majeur, la célébrissime K. 550 (n° 40) en sol mineur et la "Jupiter" K. 551 (n° 41) en ut majeur : il en va des trois dernières symphonies de Mozart comme des trois dernières sonates pour piano posthumes de Schubert : elles forment un ensemble cohérent que les interprètes aiment à enregistrer d’un seul jet. L’Ensemble Resonanz les propose ici dans une lecture assez convaincante, à mi-chemin entre tradition et authenticité.

Tradition ? L’ensemble de Hambourg joue sur instruments modernes. Authenticité ? Il retrouve, comme pour ses disques précédents (" Sept dernières paroles du Christ de Haydn ou concertos pour violoncelle de C.P.E. Bach) le chef italien Riccardo Minasi, que l’on connaît également pour ses enregistrements avec Il Pomo d’Oro. Avec un effectif chambriste de 36 musiciens, le résultat est à la fois vif et nerveux, coruscant quand il le faut mais sans brutalité et capable de lyrisme.

2 CD Harmonia Mundi

Ecoutez un extrait

Articles recommandés pour vous