Regions Liège

Les Thermes de Chaudfontaine vont-ils devoir fermer? "Nos factures d'énergie sont passées de 10.000 à 50.000 euros, c'est intenable"

Fermer pour ne pas plonger. Ce sera peut-être le scénario aux Thermes de Chaudfontaine.

© RTBF - Marc Mélon

13 sept. 2022 à 12:25Temps de lecture2 min
Par Marc Mélon avec Caroline Adam

Fermer pour ne pas plonger. Ce sera peut-être le scénario aux Thermes de Chaudfontaine. Les factures d'énergie explosent, l'établissement en consomme beaucoup. Et comme on l'a déjà constaté dans d'autres secteurs, une fermeture temporaire s'imposera, sans aide du Gouvernement. Nous nous sommes rendus sur place.

De l'eau à 34° toute l'année

Ce matin, quelques clients profitent de la piscine extérieure, chauffée à 34°.
Ce matin, quelques clients profitent de la piscine extérieure, chauffée à 34°. © RTBF

Par jour, une centaine de personnes fréquentent les Thermes de Chaudfontaine. La sensation dans l'eau chauffée à 34 degrés est très agréable.

"L'eau est bien chaude" confirme une cliente. "Avec l'air, ça fait vraiment du bien, et ça détend un maximum, ça fait du bien". "C'est pas trop chaud, c'est pas trop froid. C'est vraiment comme si on entrait dans une ambiance ... c'est confortable. On se sent vraiment très bien."

La situation devient totalement intenable

Les clients sont en fait très exigeants par rapport à la température de l'eau. "Ils demandent la même température toute l'année" explique Virginie Verjans, la directrice opérationnelle du Château des Thermes de Chaudfontaine. "On la maintient à 34 degrés, c'est une eau thermale. Les clients viennent pour ça. Ils viennent pour se ressourcer, pour se faire du bien. On doit la maintenir à cette température."

Cela a évidemment un coût. Le montant des factures d'énergie explose: "Nos factures sont passées de 10.000 euros à 50.000 euros mensuellement. Ça devient totalement intenable."

Nous avons déjà fermé un sauna

L'établissement va-t-il fermer momentanément ses portes pour éviter les dépenses astronomiques? La direction s'interroge. "La question de la fermeture se pose, bien entendu. Maintenant ... une fermeture partielle, une fermeture totale? Nous avons déjà fermé un sauna. Nous en avons plusieurs et nous avons pris la décision d'en fermer un pour pouvoir réduire et arriver à une situation qui tienne encore la route pour le moment" souligne la directrice.

Quant au projet de centrale hydroélectrique: "Ca n'avance pas du tout"

Depuis quelques années, un projet de création d'une centrale hydroélectrique est sur la table: "Depuis 9 ans, la direction a un projet de construction d'une centrale hydroélectrique qui permettrait une réduction de consommation et une diminution de nos factures de 50%. Malheureusement, le projet n'est pas abouti, malgré les maintes tentatives de la direction. Des échecs et des blocages politiques, administratifs ... ça n'avance pas du tout."

La direction des Thermes de Chaudfontaine veut garder la tête hors de l'eau
et va tout mettre en œuvre pour éviter l'issue fatale.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous