Icône représentant un article video.

Littérature

"Les vertueux", une forme d’accomplissement pour Yasmina Khadra

L'invité: Yasmina Khadra

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est une épopée haletante en Algérie et en France que raconte "Les vertueux", le dernier roman de Yasmina Khadra, un des plus grands auteurs contemporains.

Yassine, berger né dans le Sahara à la fin du XIXe siècle est envoyé en France en 1914 pour se battre. De retour au pays, dans cette Algérie coloniale, les caïds locaux sèment la terreur.

Malgré les épreuves, Yassine essaiera de pardonner. "Quand on vit avec la rancune, on devient l’otage de cette rancune. C’est comme si on laissait s’ancrer en nous une toxine qui va nous détruire", explique Yasmina Khadra.

Je pense que le pardon est peut-être la meilleure façon d’accéder à soi.

"Les vertueux" est une "forme d’accomplissement" pour son auteur. Un roman qui lui tient particulièrement à cœur, dans lequel il a mis beaucoup de lui.

"Ma vie a été jalonnée de pas mal de déconvenues, mais je n’ai jamais cédé. J’ai toujours pensé que l’épreuve force les convictions, et j’ai fait de chaque échec une leçon de vie. Ça m’a permis de chercher mon bonheur partout, jusque dans l’infortune."

Sur le même sujet

Découvrez qui était vraiment Jésus grâce au dernier livre de Gilbert Bordes

Le 8/9

Articles recommandés pour vous