Regions Hainaut

Lessines : 300 millions d’euros d’investissement chez Takeda pour doper les traitements à base de plasma humain

Takeda va construire une nouvelle unité de production de traitements à base de plasma.

© – francoise.delaunoit@takeda.com

300 millions d’investissements pour accroître la capacité de production et de stockage de son usine de Lessines qui emploie déjà 1200 personnes, le groupe japonais Takeda poursuit sa stratégie de développement en Belgique. Cet investissement va permettre de renforcer la production de traitements à base de plasma humain pour 300.000 patients dans le monde. Des patients qui souffrent de graves problèmes liés à un déficit d’immunité ou de maladies rares.

Le futur site de production sera à la pointe des derniers progrès technologiques dans le domaine de la production bio pharma et se totalement respectueux de l’environnement. Il va permettre d’accélérer l’élaboration et la distribution des traitements à base de plasma humain.

Maladies rares et complexes

Geoffrey Pot, directeur de Takeda Lessines : "Les maladies rares touchent un patient sur 2000. Parmi eux, de nombreux patients nés avec une déficience immunitaire primaire. Et les traitements réalisés à partir du plasma humain vont leur permettre de fabriquer les anticorps qui leur manquent et qui bloquent les affections les plus graves comme des sinusites, des bronchites, des pneumonies ou des problèmes gastro-intestinaux graves. Ils dépendent d’un traitement aux immunoglobulines, la thérapie dérivée du plasma la plus courante. Le site de Lessines est spécialisé dans la purification et le remplissage de thérapies dérivées du plasma et il est doté de capacités de conditionnement de plusieurs traitements à base de plasma."

Champion de karaté

Pierre Delfante est né avec l’une de ces maladies complexes. Depuis l’enfance, il a accumulé les pneumonies avec des séquelles pulmonaires irréversibles. Mais grâce à une substitution en immunoglobulines qui a pour but une diminution du nombre d’infections, réduisant ainsi le nombre d’hospitalisations, la morbidité et la mortalité, il peut désormais vivre presque normalement et même faire partie de l’équipe belge de karaté. Le nouvel outil va permettre de traiter 60.000 malades gravement atteints

Numérique et écologique

Dr Thomas Wozniewski, directeur général de la production du groupe Takeda explique : "Depuis 50 ans nous transformons ici à Lessines du plasma humain en traitements qui améliorent et prolongent l’espérance de vie. Ce site est un maillon essentiel de notre réseau mondial de production.

Cet investissement majeur permettra d’accroître la numérisation de nos usines, où l’innovation est un facteur clé dans la création d’un environnement de production durable.

De plus, nous avons à cœur de réduire notre empreinte écologique : à Lessines, un dispositif de haute technologie d’assainissement des eaux nous permettra de réduire de 90 pour cent notre consommation d’eau douce d’ici 2023, et le site sera 100% autonome en électricité."

Le site de Lessines sera l’un des maillons forts du secteur biopharma wallon. L’un des plus innovants en Europe.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous