L’Europe ouvre une enquête approfondie sur le projet d’acquisition de Recticel par Greiner

© Tous droits réservés

25 nov. 2021 à 14:53Temps de lecture1 min
Par Belga

La Commission européenne a annoncé jeudi ouvrir une enquête approfondie sur le projet d’acquisition du Belge Recticel par le groupe autrichien Greiner. L’exécutif européen craint, sans surprise, une réduction de concurrence problématique dans le domaine de certains produits en mousse technique (pour pièces de voitures, ameublement, bâtiment, entre autres).

Une telle concentration pourrait mener à la hausse des prix de certains produits sur certains marchés locaux dans l’UE, plus précisément les pays d’Europe centrale où il y a déjà peu de fournisseurs exhaustifs. La Commission cite des préoccupations pour les rouleaux de mousse technique, les mousses atténuant le bruit, les vibrations et la dureté, ainsi que les mousses filtrantes.

La Commission européenne va désormais approfondir ses recherches. Elle a jusqu’au 8 avril prochain pour se prononcer.

 

Sur le même sujet

Le groupe flamand Recticel vend sa division matelas pour plus de 120 millions d'euros

Economie

Articles recommandés pour vous