RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Leuze-en-Hainaut: la cour d'appel a tranché dans l'héritage légué aux pompiers de Leuze

Sept années que les pompiers se disputent cet héritage
09 sept. 2020 à 05:55Temps de lecture1 min
Par RTBF

La cour d'appel vient de donner raison aux actuels pompiers leuzois dans une affaire d'héritage qui dure depuis 7 longues années. 

Tout commence en 2013, lorsqu'un habitant de la commune, Raymond Michiels, décide de léguer sa fortune (2 millions d'euros) en héritage aux pompiers leuzois, pour la construction d'un centre de formation. Mais d'anciens pompiers, et les pompiers actuels se disputent, depuis, cet héritage. 

Les anciens (emmenés par l'ancien commandant Hubert François) créent une asbl "centre de formation Raymond Michiels", destiné à gérer cet argent. Ils entament la construction d'un bâtiment sur le site de Mahymobiles. 

L'actuelle amicale des pompiers, (rejointe par la zone de secours de Wallonie picarde, créée entre-temps) vient d'obtenir gain de cause devant la cour d'appel, laquelle estime que l'argent a été détourné par l'asbl et qu'il revient aux pompiers actuels. En conséquence, l'asbl "centre de formation, Raymond Michiels" doit leur restituer l'héritage sous peine d'une astreinte de 1.000 euros par jour. Il lui reste la possibilité d'un recours en cassation.

Quant au bâtiment déjà construit, il ne sera pas utilisé par la zone de secours, et on ignore ce qu'il deviendra, ni comment l'asbl "centre de formation Raymond Michiels" supportera les conséquences financières de cette construction.

Articles recommandés pour vous