RTBFPasser au contenu
Rechercher

Exposition - Accueil

L’exposition immersive "Viva Frida Kahlo" s’ouvre vendredi dans le centre de Bruxelles

Portrait de l’artiste peintre mexicaine Frida Khalo, le 1er janvier 1944.
15 mars 2022 à 09:25 - mise à jour 15 mars 2022 à 10:33Temps de lecture1 min
Par Belga

L’exposition immersive monumentale "Viva Frida Kahlo" ouvrira vendredi au Viage Digital Art Theatre, situé boulevard Anspach, dans le centre de Bruxelles, et y restera visible jusqu’au 31 août. Plusieurs milliers de personnes ont déjà préréservé leur visite dans l’univers de cette artiste iconique mexicaine.

Après avoir été présentée à Zurich (Suisse), cette exposition numérique fait son entrée à Bruxelles, dans un espace de 900 m2 en plein centre-ville. Une centaine de vidéoprojecteurs et une sonorisation spatialisée permettent de réaliser une plongée hypnotique dans les tableaux hautement colorés de Frida Kahlo (1907-1954), avec ses plantes et animaux exotiques, mais aussi face à ses autoportraits poignants. Une narratrice guide les visiteurs en français, néerlandais et en anglais pour les amener à appréhender le cheminement personnel de l’artiste.

L’exposition livre plusieurs aspects de sa personnalité : sa sensibilité pour la peinture, mais aussi son engagement militant pour le féminisme ainsi que son caractère épicurien et anticonformiste.

"Viva Frida Kahlo" a été conçu par l’organisateur MB Presents, avec l’approbation de la fiducie gérant les droits liés à Diego Rivera et Frida Kahlo, et en partenariat avec l’ambassade du Mexique et la Ville de Bruxelles. "Après avoir présenté les expositions immersives de Vincent Van Gogh et Salvador Dali, nous sommes ravis de pouvoir présenter le travail de Frida Kahlo", s’enthousiasme Manu Braff (MB Presents), promoteur de l’exposition.

Le couple mexicain, les peintres Diego Rivera et Frida Kahlo, le 20 avril 1937.
Le couple mexicain, les peintres Diego Rivera et Frida Kahlo, le 20 avril 1937. 1937 Gamma-Keystone via Getty Images

"Techniquement, la scénographie à 360 degrés repousse encore les limites des projections numériques qui en font un spectacle total". Il estime que cette technologie permet de "redynamiser des artistes et leurs œuvres auprès de nouveaux publics, souvent plus jeunes, et de les inciter à aller ensuite découvrir les œuvres originales dans les musées".

Sur le même sujet

Frida Kahlo, puissance inspiratrice pour de nombreux artistes et musiciens

La passion selon...

"Art’denne", l’exposition qui donne un visage contemporain et artistique à l’Ardenne

Exposition - Accueil

Articles recommandés pour vous