RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tipik - Pop Culture

LGBTQI +, ça veut dire quoi en fait ?

18 mai 2021 à 10:29Temps de lecture2 min
Par Sarah Semana

L, G, B, T, Q, I +, que signifie chacune de ces lettres ? Chacune d’elles désigne une minorité hors de la norme hétérosexuelle. Il y est question de genre mais aussi d’identité et de caractéristiques biologiques.

Pour mieux comprendre certains mots et les réalités qui se cachent derrière, la Rainbowhouse a mis à disposition un glossaire en ligne. Interactif et très clair, il donne des définitions les plus simples possibles afin qu’elles puissent être comprises par le plus grand nombre. En voici quelques-unes disponibles sur leur site :

Lesbienne : "Adjectif employé pour parler d’une femme homosexuelle, c’est-à-dire une femme qui est attirée romantiquement et/ou sexuellement par les femmes."

Gay : "Adjectif, emprunté à l’anglais, employé pour parler d’un homme homosexuel, c’est-à-dire un homme qui est attiré romantiquement et/ou sexuellement par les hommes."

Bisexuel. le : " De manière théorique, la bisexualité se définit comme l’attirance physique, sexuelle, affective ou romantique pour les personnes du même genre et du genre opposé. Sur le plan purement étymologique, " bi " signifie " deux ". Ainsi, le mot " bisexualité" peut donner l’impression de s’inscrire dans une théorie selon laquelle le genre et le sexe sont des concepts binaires (hommes/femmes). Il faut retenir que ces définitions et distinctions sont théoriques, et qu’en pratique, chaque personne vit son orientation de façon différente. "

Trans : "Abréviation de " personne transgenre ". " Le terme trans* est un terme parapluie qui inclut toute personne dont le genre ne correspond pas au sexe qui lui a été assigné à la naissance. Ce terme peut inclure ou non les personnes non binaires, selon leur propre auto-identification."

Queer : "Se dit d’une personne dont le sexe, le genre, l’orientation sexuelle, l’identité de genre et/ou l’expression de genre diffère des attentes de la société, est considérée comme " non conforme, non traditionnelle, hors catégorie ". Ce terme définit donc toutes les lettres du sigle LGBTQI +. Il s’agissait à l’origine d’une insulte en langue anglaise, qui a été réemployée sous le principe de " réappropriation du stigmate " et qui est aujourd’hui positive et souvent associée à la culture artistique."

Intersexes : " Les personnes intersexes sont des individues nées avec des caractéristiques sexuelles (telles que les chromosomes, les organes génitaux, ou bien encore la structure hormonale) ne correspondant pas entièrement aux catégories mâle ou femelle, ou appartenant aux deux en même temps. "

Le combat pour la reconnaissance des personnes LGBTQI + a plus de 50 ans.

Pour aller plus loin, retrouvez la nouvelle série docu Tipik "A la recherche des nouveaux modèles" qui déconstruit les codes de notre société. A voir du 18 au 21 mai, un épisode chaque soir à partir de 22h35 sur #TIPIK en TV ou RTBF Auvio.

Sur le même sujet

Personnes non-binaires : les progrès encourageants dans leur représentation

Tipik - Pop Culture

"Prideworks", un événement mais aussi un pas de plus vers l’inclusivité

Tipik - Pop Culture

Articles recommandés pour vous