RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Regions Bruxelles

L’hôpital militaire Reine Astrid est prêt à accueillir des blessés ukrainiens

L'hôpital militaire Reine Astrid est prêt à accueillir des blessés ukrainiens

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 mars 2022 à 10:04Temps de lecture1 min
Par Véronique Fievet

La Belgique a offert son aide à l’Ukraine pour la prise en charge de blessés civils ou militaires et d’ores et déjà, l’hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek, en Région bruxelloise, est prêt à accueillir les victimes du conflit. Ces blessés seraient accueillis et stabilisés sur place avant d’être éventuellement transférés vers d’autres hôpitaux du pays. Les personnes souffrant de brûlures graves seraient par contre prises en charge sur place puisque l’hôpital militaire est spécialisé dans le traitement des grands brûlés.

Le colonel Carlos de Vaulx de Champion, directeur de l’hôpital, explique le dispositif prévu, même si, jusqu’ici précise-t-il, aucune demande d’assistance n’est encore arrivée. "Dans l’unité des grands brûlés, notre capacité d’accueil immédiate est de cinq patients grièvement ou très grièvement atteints, mais à côté, nous nous préparons à un accueil beaucoup plus important, qui pourrait aller jusque 25 lits, sachant que l’ensemble des hôpitaux spécialisés en Belgique disposent au total de 73 lits pour les grands brûlés. Actuellement, nous finalisons les derniers préparatifs : rapatriements d’ambulances, liste de personnel rappelable".

Articles recommandés pour vous