RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tendances Première

L’huile essentielle de citron, notre alliée en hiver

Rachel Dipinto, notre spécialiste slow cosmétique, nous recommande l’huile essentielle de citron pour son effet détox, particulièrement utile après les excès des fêtes, mais aussi pour tous ses autres effets bénéfiques.

Il faut savoir qu’une huile essentielle ne contient que des molécules aromatiques. L’essence de citron se trouve dans le zeste. C’est en pressant la pelure que l’on obtient l’huile essentielle. Cette technique permet de préserver les molécules aromatiques ainsi que les flavonoïdes, anciennement appelés vitamine P.

Quels usages ?

L’huile essentielle de citron est un anti-bactérien sans pareil. N’hésitez pas à la diffuser dans votre petit appareil à la maison, pour assainir l’air et agir sur les germes, particulièrement en hiver.

Elle favorise la lipolyse, ce processus de l’organisme qui dégrade les lipides ingérés ou stockés dans le tissu adipeux.

Elle est un anti-nauséeux. Si on la respire, sur un mouchoir par exemple, elle peut soulager le mal de mer ou le mal de voiture.

Elle est un fluidifiant sanguin et elle augmente la résistance des capillaires sanguins. Un meilleur flux sanguin agit sur le système nerveux central.

Elle apaise et favorise le calme, tout en agissant comme coupe-faim.

Une goutte pure d’huile essentielle de citron sur la langue (une seule goutte n’est pas allergisante) facilite la digestion. Pour désengorger le foie, on peut en mélanger 3 gouttes à de l’huile d’amande douce ou à une crème et masser le ventre. Ou on peut en ajouter à une huile légère pour en faire une cure à avaler.

Bref, un must à avoir chez soi, pour le moral, pour la nausée, et ça sent bon dans toute la maison !
 

Les recommandations de Rachel Dipinto

Attention, il ne faut jamais dépasser plus de 10 jours pour une cure interne en huile essentielle, en veillant à boire beaucoup d’eau.
En cas de doute par rapport à une maladie, il ne faut pas hésiter à demander conseil à un professionnel de la santé. Pour les femmes enceintes, pas d’utilisation avant le 4e mois. Et pour les enfants, à partir de 6 ans.

Au niveau de la santé, le limonène, cette molécule aromatique du citron, est parfait, mais sur la peau, elle peut donner des allergies. D’où la nécessité de toujours diluer l’huile essentielle de citron et de faire quelques tests avant.

Il faut être prudent avec l’essence de citron lors de l’exposition au soleil. La molécule furocoumarine sensibilise la peau au soleil et peut provoquer taches blanches, hyperpigmentation… Mais bonne nouvelle, il existe de l’huile essentielle de citron sans furocoumarine - les zestes ont été distillés au lieu d’être pressés – que l’on trouve aussi dans les magasins bio.
 

Tendances Première : Les Tendanceurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement


Rachel Dipinto propose des formations en aromathérapie, les 22 janvier et le 5 février 2022.
Infos sur sa page Facebook Rachel Essentielle


 

Sur le même sujet

On se réchauffe à l’huile essentielle de cannelle

Tendances Première

Rappel de l'huile essentielle de Patchouli bio Oak pour teneur trop élevée en pesticide

Belgique

Articles recommandés pour vous