Journal du classique

L’hymne national ukrainien résonne dans de nombreuses salles de concert du monde entier

11 mars 2022 à 08:38Temps de lecture2 min
Par Céline Dekock

L’émotion ne cesse de croître en Europe, à la suite des attaques menées en Ukraine par l’armée du président russe, Vladimir Poutine. Les actions de soutien se multiplient, et dans de nombreuses salles européennes, l’hymne national ukrainien, Chtche ne vmerla Ukraïny, qui signifie "L’Ukraine n’est pas encore morte" est joué avant les concerts, en signe de solidarité avec le peuple ukrainien. 

Qu’il soit chanté par des chanteurs et chœurs amateurs ou joué par des grands orchestres internationaux, l’hymne national ukrainien, au titre plus que symbolique "L’Ukraine n’est pas encore morte", raisonne un peu partout depuis le début de la guerre en Ukraine, qui a éclaté le 24 février dernier.

Dès le début de l’invasion russe, le ministre de la Culture ukrainien, dans un message sur les réseaux sociaux, avait appelé les musiciens étrangers à exprimer leur solidarité en incluant l’hymne national du pays dans leurs programmes de concerts. Et depuis, dans les salles de concert du monde entier, le Chtche ne vmerla Ukraïny, est joué avant les concerts. A New York par exemple, avant la première représentation de Don Carlos de Verdi au Metropolitan Opera, l’orchestre et le chœur du Met, dirigés pas Yannick Nézet-Séguin ont donné une émouvante interprétation de l’hymne ukrainien. Parmi les chanteurs présents sur scène, il y avait le baryton-basse ukrainien Vlad Buialskiy, qui a chanteur l’hymne de son pays la main sur le cœur.

Loading...

"Europe stands for Ukraine"

En Europe aussi, dans de nombreuses salles de concert, l’hymne national ukrainien, devenu un symbole de solidarité et de paix, a été interprété avant les concerts. L’association ECHO, qui regroupe de grandes salles européennes, a même réalisé un clip vidéo à partir de l’interprétation de cet hymne par une dizaine de grandes formations européennes, telles que le Concertgerbouw d’Amsterdam, l’Orchestre Philharmonique de Paris, le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra ou encore l’Orchestre symphonique de Barcelone.

Loading...

De son côté, Musiq3 s’unit aux Festivals de Wallonie et au Jardin Musical pour créer une structure d’accueil destinée aux musiciens ukrainiens réfugiés en Belgique, se joignant à l’initiative de la pianiste ukrainienne Natacha Kudritskaya. Si vous souhaitez participer à cette opération de solidarité, retrouvez toutes les informations sur notre article "Music Chain for Ukraine".

Sur le même sujet

Anna Netrebko déprogrammée en Sibérie, jugée "traître" à sa patrie par la Douma

Journal du classique

Guerre en Ukraine : La soprano russe Anna Netrebko condamne la guerre et annonce son retour sur scène

Journal du classique

Articles recommandés pour vous