RTBFPasser au contenu
Rechercher

Liban : l'incendie de jeudi pourrait être dû à un "sabotage" ou un accident, indique le président

L’incendie d’aujourd’hui pourrait être un acte de sabotage intentionnel
10 sept. 2020 à 17:58 - mise à jour 10 sept. 2020 à 17:58Temps de lecture1 min
Par Belga

L’incendie qui s’est déclaré ce jeudi dans le port de Beyrouth pourrait avoir été causé par un acte de "sabotage", "une erreur technique" ou "une négligence", a déclaré le président Michel Aoun, ajoutant que les responsables devront rendre des comptes.

"L’incendie d’aujourd’hui pourrait être un acte de sabotage intentionnel, ou le résultat d’une erreur technique […] ou d’une négligence", a indiqué le président à l’ouverture d’une réunion du conseil supérieur de Défense. "Dans tous les cas la cause doit être connue le plus rapidement possible et les responsables doivent rendre des comptes", a-t-il dit, selon le compte Twitter de la présidence.


►►► Lire aussi : Liban : la Croix-rouge entrepose l’aide alimentaire dans le lieu de l’incendie

►►► Lire aussi : un gigantesque incendie se déclare dans le port de Beyrouth quelques semaines après l’explosion


 

Incendie au port de Beyrouth (sujet JT du 10 septembre)

Articles recommandés pour vous