Liban: Ziad Takieddine, l'ancien témoin à charge contre Nicolas Sarkozy, a été libéré sous contrôle judiciaire

Ziad Takieddine en 2016, à Paris.

© PHILIPPE LOPEZ - AFP

07 déc. 2020 à 13:44 - mise à jour 07 déc. 2020 à 13:44Temps de lecture1 min
Par Belga

L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été libéré sous contrôle judiciaire, quelques jours après son arrestation sur la base d'une notice émise par Interpol. Selon une source sécuritaire libanaise, l'homme d'affaires comparaissait mardi devant le Bureau des crimes financiers du Liban dans une affaire distincte quand les autorités ont réalisé qu'il y avait une demande pour son arrestation émanant d'Interpol. Ils l'ont donc incarcéré.

Ziad Takieddine, 70 ans, est l'ancien témoin à charge contre l'ex-président français Nicolas Sarkozy dans l'affaire du financement libyen de la campagne présidentielle de l'ex-chef d'Etat. Il est aussi visé depuis plusieurs mois par un mandat d'arrêt émis par le tribunal de Paris, qui l'a condamné à cinq ans de prison dans le cadre de l'affaire Karachi.

L'homme d'affaires a été relâché ce lundi après avoir déterminé son lieu de résidence et confisqué ses passeports pour qu'il ne puisse quitter le Liban, dans l'attente des dossiers en provenance de Paris. Il s'agit de savoir s'il peut être jugé au Liban. 

Vendredi, après l'annonce de son arrestation, une source française avait indiqué qu'aucune convention d'extradition n'avait été conclue et que le Liban "n'extrade pas ses ressortissants nationaux", affirmant que la procédure pourrait donc s'arrêter là.

Interview de Ziad Takieddine par un journaliste de Mediapart (archives JT du 15/11/2016)

Articles recommandés pour vous