Icône représentant un article audio.

Regions Liège

Liberty Steel : "on laisse l’outil se dégrader", affirme le Setca

Cri d'alarme syndical chez Liberty Steel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 juil. 2022 à 17:35Temps de lecture1 min
Par Françoise Dubois

Ce cri d’alarme des syndicats de Liberty Steel en région liégeoise.
Depuis des mois, l’entreprise sidérurgique est quasi à l’arrêt. Menacée de liquidation, elle avait été sauvée in extremis par l’injection d’argent frais de son actionnaire principal.
La direction a récemment annoncé une reprise partielle d’activités mais pour le Setca, cette vision positive est biaisée. Au contraire, l’outil n’est pas en ordre, quasi abandonné. Le Setca réclame des actions fortes de la part de Liberty et du mandataire de justice désigné pour superviser la relance de l’activité. Un conseil d’entreprise est prévu fin août. Liberty Steel, c’est près de 800 emplois à Tilleur et Flémalle.
 

Sur le même sujet

Liberty Steel: les travailleurs ont rencontré les ministres Borsus et Morreale à Namur

Regions Liège

Liberty Steel : vers une mise sous cocon de plusieurs mois avant liquidation ?

Regions Liège

Articles recommandés pour vous