Tous les sports

Licaï Pourtois s’illustre en ju-jitsu et ramène la 5e médaille d’or belge : "Fière de mon travail et super émue"

© Tous droits réservés

16 juil. 2022 à 09:34Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Mathilde Mazy

Licaï Pourtois a remporté la médaille d’or en ju-jitsu combat dans la catégorie des moins de 57 kg dames vendredi aux Jeux Mondiaux aux États-Unis. L’athlète de Buvrinnes de 25 ans a successivement aligné des victoires aux dépens de la Colombienne Margarita Campos Obando (14-0) et de la Grecque Christina Koutoulaki (10-2) en phase de groupes, puis de la Danoise Rebekka Ziska Dahl (16-4) en demi-finales. En finale, elle devait retrouver Koutoulaki mais le combat n’a pas eu lieu. La Grecque, blessée, a déclaré forfait. "Dès que je me suis levée je ne sais pas pourquoi, j’étais super concentrée je me sentais super bien, extrêmement bien à l’échauffement. J’ai super bien géré mes combats", a-t-elle commenté. "C’est la deuxième compétition que je termine en étant fière de mon travail. Malheureusement la finale ne s’est pas faite. Comme je l’ai battue (Koutoulaki, ndlr) en poules je ne sors pas frustrée." "Sur le podium, je pense à toutes les années précédentes. Tout ça pour cet événement qui arrive tous les quatre ans et ici tous les cinq ans, c’est un régal, c’est super émouvant. C’est incroyable d’être entourée de bonnes personnes."

Licaï Pourtois, étudiante en ostéopathie, est triple championne du monde en titre dans sa catégorie. Cette médaille est la 5e en or et la 9e au total pour la délégation belge dans cette 11e édition des Jeux Mondiaux. Bart Swings a récolté 4 médailles d’or et une médaille de bronze en roller. Le relais 4X25m avec mannequin féminin en sauvetage (natation) et Jérémy Lorsignol en parkour freestyle (gym acrobatique) et l’équipe de tir à la corde ont décroché le bronze.

Articles recommandés pour vous