Regions Liège

Liège: l'auteur d'une arnaque aux SMS condamné à trois ans de prison

Liège: l'auteur d'une arnaque aux SMS condamné à trois ans de prison (photo d'illustration)

L'auteur d'une vaste arnaque aux SMS a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de trois ans de prison et à une confiscation de 15.000 euros. L'arnaque avait été développée au départ de l'envoi de SMS par un réseau dirigé depuis le Maroc.

Ce procédé de fraude informatique et de fraude au SMS est appelé "smishing" ou "SMS fishing". L'arnaque se développe au départ de l'envoi à des listes de victimes choisies sur le darkweb d'un SMS alertant d'une pseudo fraude ou d'une erreur, sous le nom d'une marque connue.

Selon le parquet fédéral, la fraude avait permis de voler plus de deux millions d'euros à plus de 160 victimes en région liégeoise. L'enquête avait permis l'interpellation de trois personnes en Belgique, dont celle d'un Marocain considéré comme un génie informatique. Ses compétences avaient bénéficié au réseau dirigé, depuis le Maroc, par une tête pensante.

Le parquet fédéral avait requis une peine de 56 mois de prison contre le principal prévenu. Mais le tribunal a effectué un "toilettage" des différentes préventions reprochées au prévenu. Il a bien été condamné pour des faits de tentative de fraude, fraude, faux et usage et organisation criminelle, mais avec un impact plus limité que celui envisagé par le ministère public.

Ce prévenu a été condamné à une peine de trois ans de prison ferme et à une confiscation de 15.000 euros. Les deux autres prévenus initialement impliqués ont été acquittés faute de preuves suffisantes.

Articles recommandés pour vous